Accueil Mairie du Village Les Habitants du Village Prestataires de services et Solutions pour les professions du (...) Allianz

Numérique : Réussir la création d’une startup en 5 points.

1112 lectures
- vendredi 12 février 2016

Chaque année en France, environ 1500 startups sont créées, dont un nombre important dans la filière du numérique. Projet de vie, travailler pour soi, l’aventure ; les motivations sont plurielles. Cependant, il est nécessaire de savoir qu’une création de « jeune pousse » exige une charge de travail importante, un investissement personnel total, et une somme d’argent conséquente. Alors pour bien accompagner vos clients dans leur lancement de startup, il est important de faire le point sur les étapes phares pour les conseiller au mieux.

UNE IDEE SIMPLE MAIS NOVATRICE
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un projet de startup n’est pas fondé sur une idée géniale ou révolutionnaire. Il naît plutôt d’une idée assez simple. Toutefois, il ne faut pas se méprendre quant à la simplicité de lancer une startup. L’entrepreneur doit avoir une idée innovante et s’assurer que personne n’y a pensé avant. Proposer un produit qui ne correspond pas à la solution d’un problème est la cause principale d’échec des startups. Il est impératif qu’il se pose la question « est-ce que mon produit répond à un besoin identifié ? ». Ceci l’aidera à déterminer le cœur de cible et bien comprendre ses besoins. N’hésitez pas à lui conseiller de retravailler sur son idée de départ et adapter le projet en fonction des résultats obtenus.

UNE CONNAISSANCE DE LA CONCURRENCE ET DU MARCHE
Dès l’idée définie, il est indispensable de mener une étude de marché. Elle permettra de connaître les entreprises déjà implantées sur le marché, leur produit, leurs clients, les difficultés qu’elles peuvent rencontrer. Recommandez à l’entrepreneur d’analyser leur structure, leur communication, les prix pratiqués et leur chiffre d’affaires. Grâce à l’étude de marché faite au préalable, il continuera à adapter l’offre, voire, à redéfinir partiellement ou totalement le projet. De cette manière, il évitera de proposer des produits identiques à la concurrence et ainsi se démarquera. En effet, il part avec un inconvénient de taille, il est nouveau donc pas ou moins visible.

UN BUSINESS MODEL INNOVANT
Rien ne sert d’avoir une bonne idée de startup si elle ne génère pas de revenu. Etablir un modèle économique viable est donc vital. Celui-ci pourra être amené à évoluer au fur et à mesure du développement du projet. En revanche, il doit toujours être en cohérence avec l’offre. L’innovation ne concerne pas que l’idée de départ mais aussi le business model. Il est même possible de combiner les business model voire d’en inventer un.

UN FINANCEMENT MOTEUR
Pour financer le projet, il faut trouver une source de financement. L’argumentaire devra être efficace et rapide pour susciter l’intérêt de potentiels investisseurs ou business angels. Un pitch ne dépasse pas une minute et consiste à mettre en valeur un projet de manière concise afin de charmer l’interlocuteur. Certains entrepreneurs optent pour un financement participatif dit « crowdfunding » afin de faire appel à un grand nombre de financeurs. Se renseigner sur les aides régionales accordées aux startups peut s’avérer productif.

UN ENTOURAGE DE PROFESSIONNELS
Avancer seul c’est aller vite, mais avancer accompagné, c’est aller plus loin, surtout quand on est bien accompagné. Conseillez les jeunes pousses à s’entourer de profils variés en compétences. Statistiquement, les startups développées par plusieurs fondateurs sont celles qui réussissent le mieux, et ce n’est pas dû au hasard. Chacun des co-fondateurs apporte son avis d’expert et élargit la vision des autres. Penser à plusieurs c’est penser différemment et aboutir à des idées innovantes. De plus, il faut savoir choisir les bons partenaires tels que banque, avocat, assureur et expert-comptable.
Innovation et remise en question sont les maîtres mots pour réussir le lancement d’une startup.

Retrouvez le dossier complet consacré aux startups sur Allianz.fr

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

8 votes