Accueil Management Technologies et innovations pour les métiers du droit Open Law

La feuille de route 2017 d’OpenLaw pour le Droit : l’innovation partagée sur le bon chemin.

Le 14 février dernier OpenLaw a présenté officiellement sa feuille de route 2017, avec de beaux programmes qui se poursuivent et des nouveautés... L’innovation collaborative 2017 s’annonce bien dans le monde du Droit !

L’association OpenLaw est depuis 2015 un des principaux lieux de l’innovation dans le monde juridique, avec plusieurs particularités : l’impératif d’ouverture (aucun acteur ne doit capturer l’innovation qui doit être partagée, une prouesse car les membres sont autant des individus, des acteurs publics ou associatifs que des acteurs privés), l’impératif de collaboration, base de la mécanique à succès d’OpenLaw.
Les membres d’OpenLaw tiennent aussi à faire l’innovation et pas seulement à en parler.

Tout cela se met en pratique avec des ateliers qui ont des objectifs et calendriers bien identifiés, ouverts au plus grand nombre : des expériences enrichissantes pour tous !

En 2017 le programme sera chargé et s’articulera autour de 6 projets : 3 orientés "Data et Technologies" et 3 orientés "Métiers et Usages".

Les projets "Data et Technologies" :

  • Intelligence artificielle et Droit - Constitution de dataset(s) d’apprentissage : partant du constat qu’il y a un manque de données d’entrainement propre à la langue française et au langage juridique, ce programme a pour objectif de constituer un ou plusieurs jeux de données exploitables par tous, en utilisant dans un premier temps les données de jurisprudence.
  • Hub de doctrine en open access : prolongement d’un programme engagé dans le cadre d’Open Law Europa, Open Collector Doctrine, le Hub a pour vocation de cartographier et de promouvoir la science juridique française qui souffre d’une absence de visibilité certaine. Hormis les aspects techniques à développer pour ce projet, il est proposé de créer le premier prix de la meilleure thèse en accès libre.
  • Smart contracts - Innovation transdisciplinaire : ce programme est la suite de travaux menés en 2016. Il a pour objectif d’enrichir un référentiel général de smart contracts qui deviendrait une bibliothèque en open source et d’accompagner le développement de cas d’usage et de projets collaboratifs.

Les projets "Métiers et Usages" :

  • Interprofessionnalité - Simulation de SPE (société pluri-professionnelle d’exercice) : poursuite d’un des défis du programme Economie Numérique du Droit (END), ce programme ambitionne d’analyser les dispositifs permettant aux professions réglementées de mettre en oeuvre l’interprofessionnalité, à travers la simulation d’une SPE. Nouveauté de la loi dite Macron, cette forme de société est une opportunité pour tous les professionnels du droit pour répondre aux besoins d’un marché. Ici, ce sera la transmission d’entreprise mais bien d’autres sont à conquérir.
  • Formation du juriste du futur : ce programme démarré également lors du programme END se donne pour objectif de créer une plateforme pédagogique interactive pour expérimenter et démontrer la faisabilité du renouvellement des contenus et formats. Elle hébergerait toutes les briques projets organisées en 4 espaces : métiers, compétences, connaissance et ressources.
  • Think Led- legal design : ce tout nouveau programme d’une grande actualité vise à appliquer les principes du design thinking au droit permettant ainsi de répondre aux besoins de lisibilité de ce dernier. L’objectif : créer une banque de modèles de ressources traitées en legal design hébergée sur openlaw.fr et diffusée en licence creative commons by SA. Le premier atelier se déroule mardi 21 mars à partir de 18h30 dans les locaux d’Open Law. Vous pouvez vous y inscrire ici.

C’est encore une année riche qui s’annonce pour l’association et tous ceux qui participeront à ses projets car rappelons-le encore une fois, tout le monde est invité à prendre part à ses travaux (Pour en savoir plus ou être mis en relation avec les responsables de projet, vous pouvez contacter Camille Charles - ccharles chez openlaw.fr).

Notez aussi que les résultats de la majorité de ces programmes seront dévoilés lors de la 2ème édition du Village de la LegalTech, le grand salon français dédié à ce sujet et co-organisé par OpenLaw et Village de la justice (prochaine édition 6 et 7 décembre, à suivre sur www.village-legaltech.fr).

Rédaction Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

29 votes