retour accueil village

Sujet : Lettre de motivation Assistant de justice

Vos expériences, le marché de l'emploi, les évolutions de carrière et des métiers...

Lettre de motivation Assistant de justice

> de Séverine82 le Mer 07 Mar 2007 13:41

Bonjour,

Je souhaite poser ma candidature pour être assistante de justice et je me pose des questions quant à la rédaction de la lettre de motivation.

Est-ce un bon ou un mauvais point que de mettre en avant mon goût pour la recherche?

Dois-je préciser que je veux exercer ces fonctions en attendant de réussir les concours que je prépare? Une personne m'a fait remarquer qu'il n'était pas bon de dire qu'on veut un poste en attendant mieux... Mais n'est-ce pas pleinement assumé dans le cas d'une candidature au poste d'assistant de justice?

Et dans la mesure où je m'adresse au Premier président de la Cour d'Appel, dois-je m'adresser à lui en disant: Monsieur le Président ou Monsieur le premier Président?

Egalement, j'ai lu quelque part qu'il fallait joindre au CV et à la lettre de motivation, les photocopies des diplômes obtenus et les relevés de notes? Ca ne semble pas être obligatoire, mais si je le fais, est-ce que ce sera bien vu ou pas?

Enfin, peut on parler de profession s'agissant d'un poste d'assistant de justice?

Merci d'avance pour vos réponses.
Séverine82
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 64

candidature au poste d'assistante de justice

> de Méli le Mar 27 Mar 2007 18:34

Salut Severine82

J'ai moi même était assistante de justice auprès du Procureur de la République. Tu peux postuler auprès du Président de la Cours d'appel mais saches que chaque juridiction embauche des assistants de justice. Tu peux ainsi postuler directement auprès des Procureurs de la République de chaque TGI ainsi qu'auprès des Présidents des TGI. Et ce bien entendu en fonction de tes désirs, tu ne feras pas la même chose au sein d'un parquet et au sein d'un service civil comme les référés ou encore le cabinet d'un juge pour enfant.

Pour ta lettre de candidature, il n'est absolument pas génant d'y préciser tes projets de concours dans la mesure où le poste d'assistant de justice est d'une durée déterminée de 2 ans renouvelable une fois et qu'il ne te prendra que deux jours par semaines. Il est donc normal et souhaitable que tu envisages et prépares un projet professionnel.

Tu n'as pas besoin de joindre la copie de tes diplômes avec ta lettre de candidature. En revanche, tu dois avoir au minimum une maitrîse pour pouvoir postuler.

Si tu as d'autres questions, je suis à ta disposition.




:wink: :wink: :lol: :lol:
Méli
"Membre"
 
13 messages
Localisation: 77
Profession: Juriste

> de Séverine82 le Ven 30 Mar 2007 22:42

Merci beaucoup Méli, c'est très gentil à toi de m'avoir répondu :)

Il se trouve que depuis mon premier message, j'ai envoyé plusieurs candidatures, et que j'ai déjà obtenu deux entretiens ( un la semaine prochaine pour un poste au siège et l'autre la semaine suivante pour un poste auprès du Parquet).

Je suis assez stressée et je me demande comment cela va se dérouler. J'ai vu que la question des entretiens avait déjà été évoquée sur le forum, mais les réponses sont en général assez évasives....
Comment ça se passe concrètement? Le magistrat pose des questions ou doit-on faire un topo pour exposer notre motivation? Sur quoi risque-t-il de m'interroger?
Est-ce que l'absence d'expérience professionnelle est un gros handicap?

Je vous remercie par avance de vos réponse. :)
Séverine82
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 64

entretien pour le poste d'assistante de justice

> de Méli le Dim 01 Avr 2007 17:52

il n'y a pas d'entretien type. Tout dépend du magistrat. Je peux cependant te dire que l'expérience n'a aucune importance. Ils cherchent, cependant, des jeunes étudiants avec qui ils vont pouvoir travailler, échanger. Il s'agit d'une question de feeling.
Tu dois avoir un casier judiciaire vierge.

Pour l'entretien en lui même, il va te demander tes projets, si tu as l'intention de passer
l'ENM ou le CRFPA. Pourquoi tu veux ce poste.
Méli
"Membre"
 
13 messages
Localisation: 77
Profession: Juriste

> de Orhon Harry le Mer 11 Avr 2007 11:09

Bonjour Severine,

Pour te rassurer, j ai ete assistant de justice.

Mon entretient n a dure que 10 petites minutes durant lesquelles on m a presente le poste, demande de decrire mon parcours universitaire, pourquoi assistant de justice, et combien de temps je comptais reste si j avais le poste......

Rien de bien mechant !

Harry
Orhon Harry
"Membre actif"
 
184 messages
Localisation: 94
Profession: Avocat

> de Virginie le Lun 07 Juil 2008 10:58

Bonjour,

Séverine, j'ai juste une petite question: finalement, à qui avais tu adressé ta demande?


Merci,


Virginie
Virginie
"Membre"
 
1 messages
Localisation: 75
Profession: Documentaliste, KM

> de Séverine82 le Mer 09 Juil 2008 19:11

Bonjour Virginie,

J'avais envoyé des candidatures au Premier Président de la Cour d'appel, au Procureur général, au Président du TGI et au Procureur de la République.
Voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas. :)
Séverine82
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 64

enquete de moralité assistant de justice

> de sou44 le Mar 15 Juil 2008 12:35

Séverine82 a écrit:Bonjour Virginie,

J'avais envoyé des candidatures au Premier Président de la Cour d'appel, au Procureur général, au Président du TGI et au Procureur de la République.
Voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas. :)


Bonjour,

Je voudrais devenir assistante de justice puis éventuellement magistrate. Le problème c'est que mon frère a été condamné récemment, il y a un an(délit, sanction: 90€). Penses-tu que cela puisse me porter préjudice?
:cry:
merci
sou44
"Membre désactivé"
 

> de Marti le Lun 28 Juil 2008 11:44

Bonjour !

Manifestement le droit pénal reste obscure pour toi, et tu n'es pas la seule !

Premierement, dans tous les cas, les sanctions pénales sont personnelles. Signification du principe : personne ne peut etre sanctionné pour une infraction qu'il n'a pas commise. Sauf erreur de ma part, ce principe s'applique même aux candidats à un poste d'assistant de justice ! Ton frère aurait pu commettre une tentative d'assassinat du Garde des Sceaux et être poursuivi pour haute trahison que tu n'irais pas en prison à sa place même si tu supplie les magistrats à genoux, et ton casier judiciaire resterait vierge.

Deuxiemement, un délit sanctionné par une peine d'amende de 90€, ça m'étonne. Ne s'agit il pas plutot d'une contravention ? Les délits sont sanctionnés par des peines d'emprisonnement d'au moins 6 mois et d'amende, a la différence des contraventions qui n'entrainent pas de privation de liberté mais simplement une sanction pécuniaire.

On sait jamais, mais si tu veux être assistant auprès du Procureur ou d'ailleur n'importe quel magistrat au pénal, revoit ces points essentiels de droit de procédure. Dans tous les cas, si tu veux tenter l'ENM, il te faut de solides connaissance en droit pénal ! C'est incontournable.

Cordialement.
Marti
"Membre"
 
2 messages
Localisation: 95
Profession: Documentaliste, KM

> de Atreyuh le Mar 29 Juil 2008 9:34

Marti a écrit:Deuxiemement, un délit sanctionné par une peine d'amende de 90€, ça m'étonne. Ne s'agit il pas plutot d'une contravention ? Les délits sont sanctionnés par des peines d'emprisonnement d'au moins 6 mois et d'amende, a la différence des contraventions qui n'entrainent pas de privation de liberté mais simplement une sanction pécuniaire.


C'est pas compliqué: les peines prévues par le Code ne sont qu'un maximum... Le magistrat peut donc très bien prononcer une simple amende même si le maximum compte aussi de la prison...
Atreyuh
"Membre actif"
 
140 messages
Localisation: Etranger
Profession: Métiers des RH

Suivante

Retourner vers Emploi et carrière

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités