Rédaction Village de la justice

 
  • 6085 lectures
  • 1re Parution: février 2019

  • 4.58  /5
Guide de lecture.
 

Directions juridiques : la création de postes et le CDI poursuivent leur progression en 2020, malgré tout.

Fed Légal, cabinet de recrutement spécialisé dans les métiers juridiques et fiscaux, publie son baromètre des motifs d’embauche (hors cabinets d’avocats et parmi ses missions effectuées). Il nous renseigne sur le comportement des entreprises en matière d’emploi en 2020 et leur évolution sur un an.... une année très particulière.

Malgré la crise, le CDI s’envole en 2020 en réalisant presque +7% par rapport à l’année précédente. Le CDI pèse 76,25 % dans les motifs d’embauche, loin devant le CDD (13,25 %) et l’intérim (10,5 %).

"Comme les années précédentes, le remplacement constitue le premier motif d’embauche. En 2020, il se renforce (+ 4,25 points) et représente plus de la moitié des embauches.
La création de postes représente elle plus d’un tiers des recrutements (36,25 %) et constitue le 2e motif d’embauche. Les entreprises ont moins recruté pour faire face à un accroissement d’activité en 2020. Ce motif perd près de 5 points et représente 10 % des motifs de recrutements."

La création de postes reste dynamique finalement, mais on ne s’en étonnera pas car sur le fond le "juridique" est au coeur de l’actualité des entreprises, la Covid n’ayant pas freiné la tendance, il y a "simplement" eu de mars à août 2021 beaucoup d’attentisme et de prudence, tout à fait compréhensible.

Pour aller plus loin dans les statistiques, lisez : "[Dernières tendances de l’emploi dans le Droit] Nette amélioration de Mars à Juin 2021 !"

Rédaction Village de la justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

26 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs