Accueil Carrières en droit Métiers du droit Professionnels du Droit

Comment les directions juridiques embauchent-elles leurs collaborateurs en 2018 ?

Fed Légal, cabinet de recrutement spécialisé dans les métiers juridiques et fiscaux, publie son baromètre des motifs d’embauche (hors cabinets d’avocats). Il nous renseigne sur le comportement des entreprises en matière d’emploi en 2018 et leur évolution sur un an.

Ce dernier trimestre marque un léger recul des embauches en CDI : celles-ci perdent 4 points par rapport au T2 2018. Mais le niveau reste dans la moyenne de l’année.

En compensation de cette légère baisse des créations de postes en CDI, les contrats résultant d’un accroissement d’activité sont en hausse : si les contrats intérim se stabilisent, les contrats en CDD augmentent de 5 points sur la même période (assez logique du fait de la période de vacances scolaires).

Du côté des remplacements de collaborateurs, la situation se stabilise également : comparés au T2 2018, les postes en intérim perdent 2 points sur la période, tandis que les contrats en CDD augmentent d’1 point. Pour les postes en CDI, la situation se stabilise (aucune variation sur la période).

Un constat en lisant ces chiffres : le recrutement en CDI prédomine encore largement dans la fonction juridique en entreprise, ce qui est logique du fait de la capitalisation nécessaire par le juriste de la connaissance de son entreprise et environnement....

Rédaction Village de la Justice avec source Fed Legal.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

19 votes