L’arnaque aux cryptomonnaies : comment l’éviter ?

Les cryptomonnaies sont l’ensemble des monnaies virtuelles utilisables seulement sur le réseau informatique. Elles peuvent être échangées mais font bien souvent l’objet d’investissements spéculatifs sur les marchés. Il ne faut pas pour autant se lancer dans cet investissement les yeux fermés puisque le cours augmente ou chute de manière imprévisible. Tout investissement comporte des risques, qu’un néophyte [1] ou non averti n’est pas toujours en mesure d’apprécier.

Par ailleurs, de nombreux choix s’offrent quant à l’usage des cryptomonnaies ou en termes de services que les plateformes proposent à ses clients. Moyennant des gains et rendements attractifs, des néophytes pourraient être tentés de placer toutes leurs économies entre les mains de personnes malveillantes, aux intentions plus que douteuses.

Comment les escrocs s’y prennent-ils ?

Lorsque de l’argent entre en considération, des escrocs n’hésitent pas à abuser de la confiance d’autrui et s’enrichissent indument au détriment du détenteur des crypto-actifs.

Cependant, il convient de redoubler de vigilance puisque les arnaques prennent souvent une forme inoffensive et dans un laps de temps très court. Ainsi, il faut systématiquement se renseigner sur son interlocuteur avant de procéder à toute action ou mouvement de fonds.

L’Autorité des Marchés Financiers a publié une liste noire des sites proposant des produits dérivés sur crypto-actifs, liste régulièrement mise à jour par le Régulateur. Ces mises en garde vous permettent de vérifier si votre interlocuteur a déjà fait l’objet d’un signalement et ainsi limiter les risques d’escroquerie, sans pour autant les éliminer totalement.

Sans pour autant prétendre à l’exhaustivité, des moyens d’action récurrents d’escrocs ont été identifiés, nous vous en présentons les contours.

1. Les appels et fausses publicités.

En effet, des personnes vous appellent se présentant comme un professionnel de la cryptomonnaie, rattaché à une structure de confiance, pour de la prospection commerciale.

Après des échanges en toute confiance, l’escroc vous recommande d’investir sur un site qui en réalité lui permet de prendre votre argent. Vous pensez investir mais vous ne reverrez plus ladite somme.

Certains utilisent notamment les pubs Google ou des contenus sponsorisés, imitant des sites connus afin de récupérer vos identifiants et mot de passe à travers des liens. Ainsi, il est essentiel de ne pas tomber dans le piège. Ne faites pas confiance à ceux qui le réclament, faites confiance à ceux qui le méritent.

2. Le phishing.

De la même manière que les liens frauduleux pour accéder à votre compte bancaire, ces escrocs envoient de faux mails concernant l’investissement dans la cryptomonnaie.

Afin d’éviter ce type d’arnaque, vérifiez l’adresse électronique qui vous a envoyé le mail, les fautes d’orthographe, le nom de l’expéditeur (inhabituel), la demande (inhabituelle également), l’objet du mail trop alléchant.

En outre, ne vous fiez pas au caractère urgent de la demande, il s’agit de techniques psychologiques de persuasion visant à forcer la main du destinataire à honorer la demande de l’escroc.

Soyez vigilant à chaque détail de la correspondance adressée. Ne tentez pas d’essayer les liens qui vous sont proposés, l’escroquerie sera déjà consommée et vos fonds probablement extorqués.

3. Le piratage de compte et vol des identifiants de connexion.

Un autre moyen a été recensé par nos services : après avoir posté un message d’assistance sur des forums ou sur le site internet de stockage des cryptomonnaies, vous pouvez être recontacté par un prétendu opérateur de la plateforme, alors qu’il s’agit d’un escroc.

Ce dernier argue des difficultés de connexion sur la plateforme officielle et envoie un lien de connexion compte tenu d’une difficulté technique, une panne du serveur ou encore la mise en maintenance du site web. C’est à ce moment que la victime renseigne ses identifiants personnels et le code d’accès sur le lien URL envoyé par le conseiller.

Il est déjà trop tard, l’escroc s’est emparé de votre compte, et est actuellement en train de subtiliser vos crypto-actifs en procédant à des ordres de transfert à destination de comptes internationaux, pour lesquels il sera difficile de retrouver les sommes détournées.

4. La promesse de faux cadeaux.

Aussi grossières soient-elles, certaines pratiques d’escrocs visent à offrir des prétendus cadeaux ou réductions, en cas de souscription à un service en ligne. Ne vous laissez pas abuser par ce piège. Tout cadeau en matière bancaire et financière, constitue un cheval de Troie, qui doit être décliné en toute circonstance pour prévenir toute tentative de fraude dissimulée.

Il en est de même s’agissant de rendements alléchants ou de la proposition d’investissement moyennant des taux d’intérêts nettement supérieur à ce que votre banquier peut vous proposer.

5. De fausses plateformes de cryptomonnaie.

En outre, les escrocs peuvent être amenés à créer tout un ensemble de faux site internet, en apparence fiable afin de vous convaincre d’investir vos capitaux et de faire fructifier cet investissement dans les meilleures conditions et délais. Forte sera la tentation de placer l’ensemble de votre argent entre les mains de personnes malveillantes.

En outre, de faux commentaires sur des forums référencés de « crypto-actifs » et présumés fiables peuvent accentuer l’apparence de sincérité des services délivrés dans le cadre de fausse plateforme.

Ainsi, il est fortement recommandé de se renseigner sur la société, notamment via la liste noire de l’Autorité des marchés financiers.

6. L’arnaque à répétition.

Si vous avez déjà été victime d’une escroquerie au cours de votre vie, il y a de fortes chances que vos coordonnées soient renseignées dans des listes de victimes. La tentation sera forte pour un escroc de réitérer ses agissements sur des personnes vulnérables, c’est-à-dire qui se sont déjà fait avoir auparavant.

Comment identifier l’arnaque à répétition ? Dans un premier temps, vous pouvez demander à votre interlocuteur comment il a réussi à obtenir vos coordonnées. Ensuite, soyez sensible au discours de l’opérateur téléphonique. L’objet de la communication est-il à nouveau vous vendre des prestations ? L’offre a-t-elle pour but de vous permettre de récupérer votre argent après une fraude ? L’opérateur insiste-t-il sur l’urgence de procéder à l’investissement proposé ? Sur le caractère temporaire de l’offre de remise de taux ? L’offre est-elle alléchante ? Vous sentez-vous obliger de procéder à la remise des fonds ?

Toutes ces questions doivent guider votre réflexion avant tout investissement. Si le doute persiste, rapprochez-vous de votre banquier ou avocat qui sauront vous aiguiller et déceler une tentative de fraude.

Jocelyn Ziegler
Avocat Associé
https://www.ziegler-associes.com/

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

9 votes

Notes de l'article:

[1Personne qui a récemment adhéré à une doctrine, association, parti…

Commenter cet article

Vos commentaires

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, commissaires de Justice, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 149 510 membres, 23686 articles, 126 598 messages sur les forums, 4 150 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 de visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

Quelques points à retenir du 6ème Congrès RDV des Transformations du Droit 2022.

A LIRE AUSSI >

Les Avocats innovants 2022 sont...




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs