Accueil Carrières en droit Le coin des étudiants

Comment réussir en fac de droit ? Dix conseils indispensables.

Vous êtes au bon endroit si vous vous demandez comment réussir en fac de droit ! Posez-vous, prenez un café et surtout le temps de bien lire ces 10 conseils indispensables !

Les études de Droit sont connues pour être particulièrement difficiles mais, si vous vous débrouillez bien, s’achèvent généralement par l’obtention d’un prestigieux diplôme.

Mais comment réussir à gravir les différents échelons de ce cursus sans y perdre des plumes ?

Il n’existe aucune méthode infaillible ou recette miracle permettant de vous assurer une réussite totale et immédiate sauf peut être… écouter les conseils de ceux ou celles qui sont passés par les étapes que vous traversez actuellement !

Étant actuellement élève-avocate, j’ai pu parcourir les nombreuses étapes des études de droit de la Licence 1 à l’examen tant redouté du CRFPA. Et, malheureusement, j’étais bien trop souvent informée tardivement des bonnes astuces ! Pourtant certains conseils évidents m’auraient évité bien des tracas…

J’ai donc décidé de vous livrer mes 10 conseils indispensables sur comment réussir ses études de Droit.

Certains de ces conseils vont peut-être vous paraître d’une trop grande évidence, des « choses que tout le monde sait », mais les appliquez-vous vraiment ?

Si vous appliquez ces conseils, le cas échéant en les adaptant à votre propre méthode de travail, je vous jure que vous augmenterez vos chances de réussite.

Alors comment réussir en fac de droit ? C’est parti !

Assister aux cours.

Le premier conseil que je peux vous donner est d’assister aux cours.

En assistant aux cours en amphithéâtres vous aurez une première approche du cours qui sera cruciale car elle posera les bases de l’apprentissage de la matière.

Chaque personne est différente ("ah bon sans blague ?") et l’étudiant n’échappe pas à la règle !

Un étudiant ne mobilisera pas le même type de mémoire que son voisin.

Dans les cours en amphithéâtres trois types de mémoires sont sollicités :

  • La mémoire auditive ;
  • La mémoire écrite ;
  • La mémoire visuelle.

Ces cours vous permettront de "lever le voile" sur les notions floues ou méconnues (vous savez celles sur lesquelles vous avez passé 3 heures hier soir…).

Inévitablement votre travail personnel sera plus efficace et productif.

Il est également évident qu’en assistant aux cours vous pourrez :

  • Solliciter le professeur ou le conférencier en cas de zone d’ombre ou d’incompréhension afin d’obtenir des précisions et explications (et non ce n’est pas forcément être un fayot !) ;
  • Avoir connaissance des notions et des jurisprudences jugées pertinentes par le professeur ou conférencier qui seront le plus susceptibles de faire l’objet de questions lors des examens.

Ficher son cours.

Il est essentiel dans un second temps de ficher les cours. La prise de note durant les cours en amphithéâtre est très souvent conséquente : plusieurs dizaines de pages au cours d’un seul cours.

Le fait de ficher votre cours vous permettra de :

  • Corriger votre écrit car souvent des erreurs se glissent dans l’élan de la prise de note ;
  • Reformuler votre écrit afin de le rendre plus compréhensible ;
  • Synthétiser le cours en ne gardant que l’essentiel.

La phase de fichage est également importante car il s’agit d’une seconde étape dans l’apprentissage. Elle vous permet de revoir une seconde fois votre cours et vous assurera un meilleur apprentissage.

Organiser son temps de travail.

Il est important lors de votre cursus d’organiser votre temps pour vous permettre de réviser vos cours de façon régulière afin de ne pas prendre de retard dans l’assimilation des connaissances.
Je vous conseille donc de noter sérieusement dans un calendrier/ planning vos périodes de fichage, de révision et de préparation de vos TD.

Il est important lorsque vous vous rendez à un cours de travaux dirigés d’avoir préalablement fiché votre cours, appris le thème de la séance et préparé ce qui était demandé… (un peu chiant non ?… c’est vous qui vouliez savoir comment réussir en fac de droit !)

Cela vous permettra de :

  • Comprendre la séance de travaux dirigés destinée à approfondir le thème en question ;
  • Participer aux TD avec une plus grande aisance et confiance ;
  • Solliciter le chargé de TD en cas de zone d’ombre ou d’incompréhension.

In fine, le fichage de cours sera également utile dans le cadre des révisions finales pour les examens.

Qui ne s’est jamais retrouvé une veille d’examen à devoir apprendre 300 pages en une nuit ?

Il est évident que la révision d’une cinquantaine de fiches – que l’on connait déjà plus ou moins – est moins insurmontable.

Connaître sa mémoire.

Il est important que chaque étudiant connaisse sa mémoire afin de pouvoir l’exploiter de la façon la plus efficace.

Lorsque certains ont besoin de marcher en récitant pour apprendre leur cours (il y a des gens étranges.. mais bon j’en connais et ils ont même un nom : “les kinesthésiques” !) d’autres doivent écrire pour retenir ou expliquer à haute voix pour comprendre.

Ciblez votre type de mémoire et développez là ; vous apprendrez beaucoup plus rapidement !

Si vous rencontrez des difficultés à apprendre votre cours n’hésitez pas à :

  • Rechercher des méthodes d’apprentissage qui conviendront à vos capacités tel que la méthode du palais de mémoire ;
  • Avoir recours aux séances de tutorat : certaines universités mettent en place des cours de tutorat où des élèves d’années supérieurs donnent des cours de soutien aux nouveaux élèves.

Impossible de réussir en fac de droit sans l’acquisition d’une méthodologie spécifique que vous devez apprendre à maîtriser.

Travailler la méthodologie.

Dans le cadre des études de Droit il n’est plus demandé à l’étudiant d’apprendre des informations et de les régurgiter dans un contrôle de connaissances mais plutôt de savoir réaliser différents types d’exercices :

  • Le commentaire d’arrêt ou de texte ;
  • La dissertation juridique ;
  • Le cas pratique ;
  • La consultation ;
  • La note de synthèse (pour les étudiants passant le CRFPA).

Chacun de ces exercices nécessite l’acquisition d’une méthodologie spécifique que vous devez découvrir rapidement puis maîtriser.

Pour cela vous pouvez vous documenter via internet ou encore questionner vos professeurs ou vos chargés de TD.

Utiliser les bases de données juridiques : la « Bible du Droit ».

Les différentes facultés mettent à votre disposition des bases de données juridiques.

Il est indispensable de vous familiariser avec ses bases de données (Lamyline, Dalloz, Lexisnexis, Lextenso etc.) et que vous appreniez à les exploiter. Les informations que vous y trouverez vous aideront à comprendre le cours et à réaliser vos travaux dirigés.

Les bases de données mettent à votre disposition des jurisprudences, de la doctrine, des textes ou projets de lois qui permettront de nourrir vos devoirs et de vous distinguer des autres étudiants.

Savoir comment réussir en fac de droit c’est également prendre conscience de l’importance de l’actualité juridique.

Suivre l’actualité juridique.

Vous devez également vous renseigner en permanence sur l’actualité politico-sociale et juridique française pour trouver un sens à tous ces cours que vous apprenez par coeur...

Si vous souhaitez préparer le CRFPA no comment sur l’importance du suivi de l’actualité…

Les options : des points toujours bons à prendre !

Les universités proposent le plus souvent des options qui vous permettront de rehausser votre moyenne.

Elles peuvent être de plusieurs types :

  • Sport ;
  • Langue ;
  • Ateliers divers ;
  • Concours de plaidoirie.

Les options vous apportent des points – toujours bons à prendre – qui vous permettront parfois de valider votre semestre car un semestre peut parfois se jouer à quelques points près.

Se créer un réseau d’étudiant.

Au cours de votre cursus il est important de vous constituer un réseau d’amis.

Quels sont les avantages ?

  • Le temps passé en cours vous semblera plus agréable que si vous étiez seul… tout seul !
  • Vous pourrez vous entraider afin de réussir ensemble ;
  • Ce réseau sera essentiel dans le cadre de votre vie professionnelle, croyez-moi !

N’hésitez pas à rejoindre une association étudiante si nécessaire.

S’accorder des moments de détente.

La clé de la réussite réside dans un esprit sain. Malgré le travail conséquent que représente les études de droit il est vital que vous trouviez et preniez du temps pour vous détendre et décompresser.

Garder du temps pour vous dans votre organisation et entretenez vos relations sociales. Evitez le burn-out !

Conseil bonus : rester motivé(e) : Le pouvoir de la pensée positive.

Soyez positifs(ves) !

Persévérez malgré les déceptions et les mauvaises notes qui pourront tomber. Ça arrive ! Comme l’écrivait Paulo Coelho « Quand on veut une chose, tout l’Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve ».

Rebecca DE LA TORRE, Elève-avocate,
Co-fondatrice du site : https://aideauxtd.com

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

30 votes

Vos commentaires

Commenter cet article
  • Le 10 décembre à 11:40 , par De la Torre Cactellanos
    Comment réussir en fac de droit ?

    Outil efficace, mais attention au niveau du langage.