Par Maxime Arnaud-Buchard, Avocat et Fanny Delcourt, Juriste.
 
Guide de lecture.
 

Covid-19 et annulation de vols : comment sortir du labyrinthe du remboursement.

Vous comptiez voyager en avion pendant la crise du Covid-19 et votre vol a été annulé par la compagnie aérienne ?

Durement impactées économiquement par la crise sanitaire, certaines compagnies aériennes cherchent le moyen d’éviter de vous rembourser les billets. Elles tentent souvent d’égarer le passager dans le labyrinthe administratif en proposant un bon d’achat, un avoir ou un report de votre vol.

Or, elles ne respectent pas forcément la réglementation européenne.

Que dit le Droit européen ?

Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne ont adopté en 2005 un règlement, d’application immédiate, (règlement européen n°261/2004) qui reconnaît « des droits minimum pour les passagers » et protège les intérêts des consommateurs pour les vols depuis un État membre ou à destination d’un État membre. Ce dernier prévoit qu’en cas d’annulation, la compagnie vous doit le remboursement de votre billet.

Cependant, attention à ne pas confondre remboursement et indemnisation.

En effet, les deux demandes ne sont pas identiques et auront donc des effets différents.

Le remboursement (prévu à l’article 8 du règlement) signifie que la compagnie vous reverse le prix d’achat des billets. Le règlement impose ainsi en cas d’annulation par la compagnie aérienne « le remboursement du billet, dans un délai de sept jours, selon les modalités visées à l’article 7, paragraphe 3 [modalités de paiement], au prix auquel il a été acheté, pour la ou les parties du voyage non effectuées et pour la ou les parties du voyage déjà effectuées et devenues inutiles par rapport à leur plan de voyage initial, ainsi que, le cas échéant ».

De son côté, l’indemnisation (prévue à l’article 7 du règlement) représente des dommages et intérêts couvrant le préjudice subi par le passager (annulation du voyage) venant en complément du remboursement éventuel du billet. Cet article détaille les différents montants d’indemnisation que le passager peut percevoir en fonction de fourchettes de distances de vol.

Cependant, cette indemnisation est exclue en cas de force majeure. En effet, l’article 5, 3. dispose qu’ « un transporteur aérien effectif n’est pas tenu de verser l’indemnisation prévue à l’article 7 s’il est en mesure de prouver que l’annulation est due à des circonstances extraordinaires qui n’auraient pas pu être évitées même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises ».

Or, l’annulation de votre vol en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19 étant un cas de force majeure rentrant dans la définition de l’article 5, 3. précité, vous ne pourrez bénéficier d’une telle indemnisation.

En dehors de ce que prévoit le Droit européen, la compagnie peut proposer un remboursement des dépenses personnelles engagées pour votre voyage (hôtel, taxi…) sur présentation des factures. Attention, les conditions générales de vente diffèrent d’une compagnie à une autre sur ce point. Il faut donc bien vous renseigner.

Le cas particulier du remboursement des contrats de voyage et de séjours annulés entre le 1er mars 2020 et le 15 septembre 2020 inclus.

Si vous êtes dans le cadre d’un contrat de voyage et de séjours, c’est-à-dire d’un voyage à forfait vendu par un tour-opérateur ou une agence de voyage, d’un service de voyage vendu par des professionnels les produisant eux-mêmes (hébergement, location de voiture...) ou d’un voyage scolaire vendu par une association, votre situation ne sera pas la même.
Le régime du remboursement est déterminé par l’ordonnance n°2020-315 du 25 mars 2020 venue déroger provisoirement à certaines dispositions du code du tourisme.
Dans notre cas précis, vous pourrez bénéficier soit d’un report de votre séjour pour une prestation identique ou équivalente à celle qui a été annulée soit d’un avoir valable pendant 18 mois. Si l’avoir n’est pas utilisé avant la fin de ce délai, vous pourrez être remboursé de l’intégralité des paiements effectués.

Le Minotaure se cache dans les détails.

Ainsi, ne vous trompez pas dans vos démarches pour obtenir le remboursement de vos billets. Attendez d’abord que la compagnie vous prévienne (par mail généralement) de l’annulation du vol. L’annulation doit être à l’initiative de la compagnie et non de la vôtre car, dans ce cas, il sera peut être difficile, sans assurance annulation, d’obtenir le remboursement de votre billet.

Ensuite, prenez connaissance des conditions générales de vente pour vous renseigner sur la procédure à suivre en matière de demande de remboursement.
Vous remarquerez peut être que la compagnie vous proposera uniquement un bon d’achat, un avoir ou un report de votre vol. Si cela ne vous convient pas, il faudra vous armer de patience car il sera peut-être difficile de la contacter, assiégée de demandes. Dans notre cas, la compagnie low-cost avait suspendu son adresse mail dédiée au service client, fermé sa messagerie en ligne et ses lignes téléphoniques étaient saturées. Par ailleurs, son site internet ne proposait qu’un formulaire de demande d’indemnisation qui ne nous était, dans le cas présent, d’aucune utilité dans un cas de force majeure (article 5, 3. du règlement). Notre solution a été de les contacter via les réseaux sociaux et de les relancer à maintes reprises pour obtenir gain de cause. Ainsi, n’hésitez pas à les joindre par tous moyens possibles afin d’obtenir le remboursement de votre billet. Faites une demande écrite (pour garder une preuve de votre demande) en précisant le numéro de réservation, l’heure et l’aéroport de départ et le(s) nom(s) du(es) passager(s).

Il faut bien sûr préciser dans votre demande que vous souhaitez le remboursement intégral de votre billet et que vous refusez tout bon d’achat, tout avoir ou tout report de vol.

Maxime ARNAUD-BUCHARD
Avocat au barreau de Montpellier
mab.avocat chez mailfence.com
https://www.avocat-arnaud-buchard.fr/

Article écrit en collaboration avec Fanny DELCOURT, juriste d’entreprise

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

21 votes
Commenter cet article

Vos commentaires

  • par Jean-François Dupuy , Le 23 juin 2020 à 00:04

    Bonjour, mon épouse et moi en vacances au Cambodge depuis fin janvier, devions rentrer le 1er avril par Emirates, billets aller simple pris début mars sur le site Opodo. Les vols ont été annulé et nous en avons été informés la veille au soir. Opodo m’a contacté par mail, me demandant si je voulais qu’ils soient mon intermédiaire avec Emirate pour obtenir un avoir ou un remboursement. Je leur ai dit que oui. Après 2 mois sans nouvelles, où nous avons dû rester à Phnom penh, j’ai commencé à les relancer via internet, e-mail et leur chat. J’ai reçu, il y’a 3jours un mail m’informant que ma demande de remboursement était acceptée et qu’ils me proposaient des billets flexibles, ce que j’ai refusé, leur indiquant que je voulais un remboursement. Via leur page Facebook, Opodo m’a donc invité à me rapprocher de leurs agents, par le biais du chat messenger, pour obtenir ce remboursement, me prévenant que cela prendrait peut être quelques jours. Or sur le chat, l’agent me dit que le remboursement est en cours, mais que cela prendra 3 mois, vu qu’Opodo n’a enregistré ma demande qu’au 1er juin. Est-ce que je me trompe ou le délai ne court il pas a compter de l’annulation du vol ? Nous sommes, ma femme et moi, désespérés et ne pouvons attendre 3 mois de plus, car nous sommes toujours coincés à Phnom penh en attente d’une possibilité de retour. Quels sont nos recours ? Comment forcer Opodo à nous rembourser au plus vite ? Merci d’avance pour votre réponse. Jean-François Dupuy.

  • Dernière réponse : 13 juin 2020 à 17:07
    par Campoy-Vergara , Le 25 avril 2020 à 13:57

    Merci Maxime pour cet article.
    Je reconnais bien la ta plume

    • par Bérété , Le 13 juin 2020 à 17:07

      Bonjour Me
      J’ai reversé des billets d’avion air France à destination de abidjan le 24 uillet retour 18̀ Août sur opodo a 1090,34€
      Alors j’ai reçu un email m’informant que mes deux vols été annulés, j’ai contacté opodo aucune réponse et je suis aller sur site opodo espérant avoir un remboursement et là impossible on me dit de contacté la compagnie arienne que mon billet ne peut pas être changé par opodo,ensuite j’ai contacté airfance et la compagnie de dit de contacté opodo, je suis déboussolé la je ne sais plus quoi faire je viens solliciter votre aide

A lire aussi dans la même rubrique :

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 148 780 membres, 22919 articles, 126 510 messages sur les forums, 5 000 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

12ème édition du concours des "Dessins de Justice", participez et envoyez vos dessins !

A LIRE AUSSI >

Le Tote-Bag de la Rédac' du Village pour les étudiants en Droit [Spécial orientation].




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs