Rédaction du Village de la Justice

 
  • 1054 lectures
  • Parution : 14 octobre 2020

  • 4.97  /5
Guide de lecture.
 

Des nouveautés Tech & Market proposées par les métiers du droit (octobre 2020).

Les acteurs du droit ne sont plus timorés pour innover ! Ils proposent régulièrement de nouveaux services en s’appropriant la Legaltech ou réinventant leur cabinet, créant de nouvelles offres... Voici notre sélection du mois avec plusieurs cabinets d’avocats.

Barthélémy Avocats lance un "e-campus" avec des formations à distance (e-learning donc) liant à la fois les aspects juridiques et RH. Chaque module est annoncé avoir été conçu selon la méthode du Legal Design, et dure entre 20 et 55 minutes pour un prix de 45€ par formation.

Les avocates du cabinet Granvelle poursuivent leurs innovations en matière de droit de la famille avec le lancement avec la société Devlex du site Divorcesimple.fr, dédié au divorce par consentement mutuel. Comme le divorce par consentement mutuel ne nécessite pas de rendez-vous « physique », à l’exception de la réunion finale pour la signature de la convention de divorce définitive, tous les autres échanges et envois de documents se font par voie électronique. Cela permet au site de proposer des tarifs allégés par rapport à ceux d’une procédure contentieuse classique, tout en maintenant la démarche du cabinet, "centré sur l’humain".
Divorcesimple.fr offre par ailleurs un « test » gratuit et anonyme aux personnes souhaitant divorcer de faire le point sur leur situation.

Clifford Chance Applied Solutions lance un outil numérique pour aider les entreprises à se conformer aux réglementations mondiales relatives à la protection des données, "Cross-Border Publisher : Data Protection", qui fournit aux entreprises des conseils juridiques sur les enjeux de protection des données, et les guide dans l’application des normes RGPD et des réglementations locales sur ces enjeux. Cet outil couvre une liste croissante de juridictions clés, dont la France.

Le cabinet d’Avocats Rondot Eychène Fréminville lance avec un entrepreneur la plateforme Dartagnan.legal permettant de faciliter l’indemnisation des pertes d’exploitation liées à la pandémie Covid-19.
Un site simple et clair, un formulaire en ligne, le téléchargement du contrat d’assurance... et les avocats analysent le dossier de manière confidentielle et sans frais sous 48h. Si les pertes d’exploitation sont assurées et que l’entrepreneur veut confier son dossier, l’intervention est facturée par la suite.

Notez que les nouveautés des acteurs de la LegalTechet des professionnels du droit seront pour une grande part présentées aux RDV transformations du droit en mars 2021 à Paris, pour ce qui constituera le premier rendez-vous de grande audience cette année sur l’innovation et la transformation, avec un programme élargi en plus de la Legaltech, au LegalDesign, à l’Innovation des acteurs publics, à la ReghTech et aux sujets de carrière.

Rédaction du Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

1 vote

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs