L’entrée en vigueur du renouvellement de la Constitution russe.

Le résultat du référendum populaire des amendements de la Constitution russe transcende la consolidation social dans ces grandes lignes. Ces normes importantes ont été validées. Le président a signé un décret, selon lequel les amendements entreraient en vigueur le 4 juillet 2020. Désormais, ils sont le fondement du développement de la Russie.

Bien que la Constitution a été approuvée il y a plus d’un quart de siècle, le président de la Russie Vladimir Poutine a envisagé la possibilité de faire évoluer le texte existant. Il a précisé que les citoyens russes sont les acteurs principaux de ces changements.

Malgré un souci de prévention dû à la pandémie du SARS-Cov-2, la procédure plébiscitée était confortable et bien sécurisée pendant une semaine sur les places ou à distance pour certaines villes. En quelques chiffres, 68% des électeurs se sont présentés et 78% ont appuyé les nouvelles normes constitutionnelles. Précisons que les élections à distance étaient en mode “test”. Ils vont se systématiser par la suite.

Il s’agit d’un grand changement législatif qui doivent être conformes à la Constitution.

Dans le but d’avoir des nouvelles standardisations sociales, la Russie a fait le choix de placer l’Homme au centre des organismes publics en espérant revaloriser les tranches de revenu des familles russes. Actuellement, elle est en berne.

Premièrement, il y a l’idée de protéger les personnes déficitaires et la prise d’initiative de faire des cours sur la mémoire historique. Dans cette aspecte une aide ponctuelle est très importante.

Deuxièmement, la Russie a besoin de nouveaux citoyens. Il faut encourager la natalité mais aussi recruter des concitoyens étrangers russophones. En effet, on constate un déclin important de la main-d’œuvre dans l’économie russe. L’Etat projette une diminution des charges financières pour les aïeux, compatriotes de la patrie.

Pendant le confinement, nous avons déjà constaté la mise en œuvre de nouvelles normes de la Constitution russe. Par exemple, l’éducation à distance. Les possibilités et progrès techniques dans ce domaine se développent et continueront en ce sens. D’un côté, les citoyens russes ont peur d’une éducation dématérialisée coupant leurs enfants du contact social mais aussi d’une forme de partialité des contrôles. De l’autre côté, et ceci malgré le fait que la mutation soit préservée, les enseignants scolaires et universitaires soulèvent la question de savoir comment ils seront formés à ces nouvelles technologies ? Quels systèmes en ligne seront également mis en place ? Est-ce que cette surcharge de travail ne va pas impacter la qualité de leurs activités ?

Le président russe a toutefois assuré que l’éducation nationale gardera un schéma classique avec un apport important de la technologie numérique.

Pour conclure, les autres précieuses propositions ne sont pas dans le texte de la Constitution. Elles doivent être révisées dans les actes réglementaires exécutoires comportant plus de 100 lois.

D’après le président, le peuple russe a ressenti du fond du cœur, la nécessité de ces nouvelles propositions pour le bien de la Russie. C’était une préparation mentale nécessaire aux citoyens russes pour un développement stable et durable. Ce renouvellement de la Constitution est d’une importance exceptionnel pour que le peuple russe soit en mesure d’approuver consciencieusement des décisions et de continuer d’être le garant de la stabilité national.

C’est un changement majeur qui s’opère sur le grand pays qu’est la Russie.

Dans une époque où l’instabilité mondiale règne, intrigué et curieuse de vos opinions, n’hésitez pas à donner votre avis en laissant des commentaires...

Iuliia LAVERNHE, Juriste

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

6 votes
Commenter cet article

Vos commentaires

A lire aussi dans la même rubrique :

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 145 690 membres, 22101 articles, 126 463 messages sur les forums, 4 180 annonces d'emploi et stage... et 2 100 000 visites du site par mois en moyenne. *


CALENDRIER DE L'APRÈS

Chaque jour, une info, idée, interview ou surprise, pour passer en 2022 tous ensemble...

27 JANVIER 2022:
La plaidoirie du funambule...

FOCUS SUR >

De Parcoursup aux métiers du Droit : tout sur l'orientation pour vos études.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs