Professionnels du droit : envie de changer de métier ? Les principales erreurs à ne pas commettre.

Beaucoup de professionnel(le)s du Droit s’interrogent sur leur avenir professionnel et sur un changement de métier. Certain(e)s finissent par franchir le pas, d’autres restent dans la même profession en recadrant certaines de leurs conditions de travail, pour retrouver un équilibre de vie et un nouvel épanouissement.
Quel que soit le chemin choisi, lorsque l’on envisage de changer de métier, il y a des erreurs à ne pas commettre en amont.

Vous êtes fatigué(e) par votre charge de travail ? Lassé(e) de vos conditions d’exercice trop difficiles ? Inquiet(e) pour l’avenir ? Vous vous demandez si vous êtes toujours fait(e) pour ce métier ?

Lorsque l’on est professionnel(le) du Droit, il arrive un moment où l’on se pose des questions sur son avenir professionnel. Peu importe le nombre d’années d’exercice, il n’y a pas de honte à s’interroger sur son envie de rester dans la même profession.

C’est plutôt sain d’ailleurs.

On connaît tous des périodes de doutes et le contexte sanitaire actuel a pu contribuer à nourrir ces interrogations. Et à force de douter, on finit par se dire qu’il est temps de changer de métier.

Raccrocher la Robe ? Quitter le Droit ? Mais pour quoi faire ?

Je suis également passée par-là et je sais à quel point il peut être difficile de repenser sa carrière pour (re)construire une vie professionnelle conforme à nos envies.

Une chose est sûre, quel que soit votre souhait de changement, vous devez absolument éviter de :

1. Vous précipiter. En fuyant ce qui ne vous convient plus, sans vous demander dans quel métier vous pourriez réellement vous épanouir, vous risquez de faire fausse route. Ce n’est pas parce vous connaissez quelqu’un qui a choisi telle ou telle voie (le monde de l’entreprise, par exemple) que cette orientation est faite pour vous. Recentrez-vous sur vos besoins et prenez le temps nécessaire pour trouver la voie qui vous convient !

2. Procrastiner. Ce n’est pas le « bon » moment pour changer, à cause du contexte économique, de la crise sanitaire… ? Un certain nombre de (bonnes ou mauvaises) raisons peuvent vous empêcher d’agir. Pour autant, commencer à réfléchir à un nouveau projet ne vous engage à rien. Au mieux cette réflexion vous fera déjà avancer et vous permettra d’entrevoir les options qui s’offrent à vous. En vous projetant ne serait-ce que mentalement dans la voie qui pourrait vous convenir, vous allez gagner du temps ; le moment venu vous aurez les cartes en main pour concrétiser votre idée !

3. Vous concentrer uniquement sur vos compétences. En pensant ainsi, vous restez focalisé(e) sur ce que vous avez déjà fait et la façon dont vous allez pouvoir vous en (re)servir. De prime abord, ce raisonnement peut sembler logique et rassurant mais il vous bloque dans l’idée que vous ne savez rien faire d’autre. Pour trouver la voie qui vous convient, il est nécessaire de prendre également en compte vos envies profondes, celles qui vous poussent justement à vouloir changer de voie, mais aussi vos talents et vos valeurs. Dans le cas contraire, vous risquez de faire un choix en fonction de votre seul CV et de retrouver le type de métier que vous souhaitez quitter.

4. Rester seul(e) avec vos idées. Il est courant d’appréhender le jugement des autres, les oppositions de ceux qui vous diront qu’il n’est pas raisonnable de vouloir changer de voie (il y en a toujours…). Néanmoins, échanger avec vos proches, avec des collègues de confiance, avec des personnes qui ont franchi le pas de la reconversion ou mieux encore, avec des personnes qui exercent le métier qui vous fait rêver, peut contribuer à nourrir votre réflexion et vous aider à avancer.

Si vous avez envie de changer de métier, gardez bien ces éléments en tête, ils vous feront gagner du temps !

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

5 votes

A lire aussi dans la même rubrique :



Profitez-en !

C'est seulement aujourd'hui sur Le Village de la Justice:

Offre -15% avec le code DPO15 sur le "Parcours DPO"

Demain une autre offre !


LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs