Accueil Mairie du Village Les Habitants du Village Les habitants Formateurs & Carrière du Village Comundi

L’impact des nouvelles technologies sur les métiers du droit.

Aissatou Sylla, avocate franco-britannique, au sein du cabinet Hogan Lovells LLP, nous explique l’impact des nouvelles technologies sur les professions juridiques.

Quelles sont les évolutions que vous avez pu constater au cours de votre carrière ?

Un des exemples les plus parlants est la généralisation du cloud au dépend de licences de logiciels plus traditionnelles, les acteurs du marchés (du plus petit aux géants) ont commencé à proposer et parfois imposer la migration vers des services cloud. Pour les clients cette généralisation entraine une réduction des risques de non-respect des droits d’utilisation inscrits dans le contrat conclu avec ses prestataires. En revanche, ce recours au cloud mène à un transfert quasi continu des données hébergées sur le cloud, or il faut s’assurer de la sécurité de ces données qui peuvent être confidentielles ou non récupérables en cas de perte. Et, bien sûr s’il s’agit de données personnelles, le client doit s’assurer qu’il les confie à son prestataire dans le respect de la règlementation en vigueur.

Tout ceci implique un travail systématique de traçabilité, afin de répondre aux questions suivantes :

Où vont les données ?
Où sont les personnes qui y auront éventuellement accès à distance (opérations de maintenance) ?
Quelles sont les mesures pour assurer leur sécurité ?
Comment le droit à l’oubli est-il mis en œuvre ?
Quelle est la durée de conservation de ces données… ?

Aujourd’hui plus que jamais, avec le Règlement pour la Protection des Données Personnelles (RGPD), la transformation digitale et l’intelligence artificielle, le droit de la protection des données s’imbrique dans les nouvelles technologies. Dès lors, le travail de l’avocat ne se limite pas à informer son client sur la lettre du droit ou à négocier les termes d’un contrat ou résoudre des conflits...

(...)

Lire la suite ici

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

7 votes