Marie Depay
Rédaction du Village de la Justice

 
  • 764 lectures
  • Parution : 16 octobre 2020

  • 5  /5
Guide de lecture.
 

"Remise de Peine Supplémentaire" : un jeu pour prévenir la délinquance.

La rédaction du Village de la Justice se propose de vous faire découvrir le jeu de société "RPS : Remise de Peine Supplémentaire" créé par un ancien détenu pour prévenir la délinquance.
Son auteur a souhaité créer un jeu éducatif, ludique (malgré sa thématique) et riche d’informations sur l’univers carcéral afin de toucher un public le plus large possible.

(Photographie extraite du site rps-lejeu.fr)

Le jeu de société "RPS : Remise de Peine Supplémentaire" créé par Arbi Madhaj et édité en juillet 2020 par la société Micro Lynx, est la conclusion de 7 années d’incarcération ; il est l’aboutissement d’un long processus de prise de conscience de la part d’Arbi Madhaj condamné et incarcéré pour trafic de stupéfiants.
En créant et commercialisant ce jeu, il souhaite éduquer les jeunes (et moins jeunes) à la réalité de la vie carcérale et d’en montrer les différents impacts humains, dans une démarche dissuasive.
A ceux qui pensent que "passer par la case prison" n’est pas si grave, que c’est un risque à prendre, par ce jeu il souhaite leur faire prendre conscience que l’emprisonnement « entraîne d’énormes préjudices tant pour la personne que pour sa famille ».

Ce jeu est le point de départ d’une nouvelle vie pour cet homme qui a mis à profit son emprisonnement pour approfondir ses connaissances de la langue française, du Code pénal, pour passer un Bac L et obtenir un diplôme d’assistant de comptabilité.

Comme le précise Arbi Madhaj, « l’idée [du jeu] a germé quand j’ai été placé à l’isolement pendant près d’un an. Privé de sortie et de tout contact, j’ai réussi à obtenir un calendrier en carton que le médecin de la prison m’avait légué, en plus d’un stylo quatre couleurs.
Chaque jour, j’ai griffonné quelques mots sur ce calendrier, décrivant mon quotidien en prison.
L’idée m’est alors venue de fabriquer un jeu de société pour faire connaître le système judiciaire et le milieu carcéral.
 » Il ajoute que ce jeu « devrait être utilisé dans tous les "quartiers arrivants" des prisons françaises ».

Ce jeu de plateau, dans lequel le joueur prendra la place d’un détenu, s’adresse principalement aux jeunes en difficulté. Il peut également être un support pédagogique pour les détenus eux-même, pour les étudiants en droit ou encore les avocats pénalistes puisqu’il apporte de nombreuses informations sur les règles en milieu carcéral, le quotidien des détenus, les remises de peines, leur calcul... Au-delà de ce public précis, le jeu du fait de son côté ludique peut être malgré sa thématique proposé à un public plus large à partir de 12 ans.

Informations pratiques :
- jeu de plateau ;
- Nombre de joueurs : 2 à 6 joueurs ;
- Durée d’une partie : environ 1 heure ;
- Age minimal : 12 ans ;
- Prix : jusqu’au 4 janvier 2021 : 64,90 euros.
- Site du jeu : https://rps-lejeu.fr

(Photographies : rps-lejeu.fr)

Marie Depay
Rédaction du Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

2 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs