Rédaction du Village de la Justice

 
  • 1511 lectures
  • Parution : 23 septembre 2020

  • 3.3  /5
Guide de lecture.
 

Nouvelle version de Legifrance, illustration de l’innovation publique.

Véritable innovation [1] ou profonde modernisation, la nouvelle version du site Legifrance a été « pensé[e] nativement pour l’opendata » [2]. Elle est passée en production le 12 septembre 2020.
Rappel des nouveautés et mode d’emploi !

Décidée par le Premier ministre, avec l’objectif de faciliter pour chacun l’accès au droit, le site Légifrance est indéniablement [3] l’outil le plus utilisé en matière d’information juridique, notamment par les professionnels du droit.

Créé en 2002 [4], le site avait déjà connu une importante refonte, en 2008 [5]. Le site n’étant « plus adapté aux nouveaux usages numériques », une « mise à l’état de l’art technique (…) et la prise en compte des besoins nouveaux » ont conduit à un projet de modernisation, réalisée sous la responsabilité de la Direction de l’information légale et administrative (DILA).

Ceci, avec notamment la mise en ligne d’une version Bêta du site le 7 octobre 2019, permettant de recueillir à grande échelle les remarques et les demandes d’amélioration des utilisateurs avant d’achever la conception du site (4 000 retours) [6]. Après l’apport régulier de correctifs, la nouvelle version est passée en production le 12 septembre 2020.

Cette version modernisée offre plusieurs nouveautés, parmi lesquelles :
- Une ergonomie repensée et responsive (lecture compatible sur tablettes, smartphones, etc.) ;
- L’ajout de contenus complémentaires : version océrisée [7] de tous les Journaux officiels de 1869 à 2015, avec leurs tables ;
- Autre fonctionnalité (très) utile : le versioning des textes. Grâce à la fonction ChronoLégi, il est désormais possible de visualiser assez simplement les évolutions dans le temps des rédactions des dispositions et de les comparer entre elles.
- Il ne reste plus à l’utilisateur aguerri qu’à, lui aussi, faire preuve d’adaptabilité et d’agilité, pour s’habituer à la nouvelle fonction de recherche (par accès simplifié aux contenus, grâce notamment à une barre de recherche multi-fonds en « plein texte ») [8]. Au Village de la Justice, nous l’utilisons tous les jours et, rassurez-vous, ce n’est pas si compliqué de s’y habituer !

Pour en savoir plus :
- Le Guide de prise en main rapide de la DILA (version 1.2, sept. 2020)
- Les webinaires de la DILA (sur Youtube)

Pour aller plus loin sur l’innovation des acteurs publics :
Le Congrès RDV des Transformations du droit qui se tiendra en novembre à Paris, évolution du Village de la Legaltech - 5ème édition, propose justement un Village des acteurs publics, avec l’implication du Ministère de la Justice, de la DILA, de la DINUM... présents pour partager leurs innovations et échanger.

Notes :

[1Mouvement de fond qui irrigue le secteur public, l’innovation publique « désigne une administration en mouvement, qui promeut l’innovation dans les services publics ». Portail de la transformation de l’action publique, Le mois de l’innovation publique.

[2Communiqués de la DILA ici et ici.

[3Avec par exemple, 119,2 millions de visites en 2018. Source : Communiqué (image) de la DILA sur le lancement de la Bêta Legifrance.

[4D. n° 2002-1064, 7 août 2002, JO 9 août, relatif au service public de la diffusion du droit par l’internet

[5Voir l’historique des évolutions ici.

[6Source : communiqué de la DILA, mis à jour le 21 septembre 2020

[7Reconnaissance optique de caractères (Optical Character Recognition – OCR). Pour faire simple, il s’agit d’une version pdf de l’image originale du JORF, dans laquelle il est possible de faire une recherche dans le texte (par mot-clé)

[8Le site a abandonné son aspect de portail : le moteur de recherche assure directement la mise en relation des différents textes se rapportant à un même sujet et il n’est ainsi plus nécessaire de connaître les bases de données juridiques pour trouver rapidement un texte normatif.

Rédaction du Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

10 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs