Accueil Management Magazines pour les professionnels du Droit Le Journal des Bâtonniers

Parution du Journal des Bâtonniers n°34.

Au sommaire de cette revue éditée par LEGI TEAM pour la Conférence des Bâtonniers, diffusée dans tous les barreaux de province...

Editorial de Jérôme Gavaudan, Président de la Conférence des bâtonniers.

Unis pour la défense d’une justice de qualité !

Si depuis le début du mois de mai les relations entre la Chancellerie et la profession se sont améliorées, le premier trimestre 2018 aura été un trimestre où la profession aura manifesté son unité pour promouvoir une justice de qualité.

Lors du dépôt du projet de loi devant le Sénat, l’étendue de la déception a été à la hauteur de l’immensité des travaux qui avaient été accomplis par vos conseils de l’Ordre, la Conférence des Bâtonniers ainsi que l’ensemble des institutions de la profession dans le cadre des chantiers de la justice. Et si j’évoque la notion de déception, il faudrait en réalité parler de colère, colère de l’ensemble de nos confrères de voir s’élaborer un projet de loi inspiré par des préoccupations comptables, obsédé par une volonté de déjudiciarisation et de complexi cation des procédures, déconnecté de la réalité de ce que vivent les justiciables, bref, un projet robotisé et déshumanisé.

La manifestation du 11 avril a attesté à la fois notre fermeté, notre confraternité, et notre profond respect de l’institution judiciaire que nous voulons sauver. Nous n’avons pas manifesté contre, nous avons manifesté pour, pour une justice de qualité, humaine, dans laquelle les acteurs que sont les magistrats, les gref ers et personnels de greffe et les avocats ont toute leur place.

Nous avons inlassablement expliqué, fait comprendre, porté haut les valeurs de la profession d’avocat, si bien que dans un état tumultueux de crises et de manifestations nos concitoyens et nos gouvernants ont ni par s’interroger.

Certes, le projet de loi est déposé, mais désormais, nos contacts réguliers avec la Chancellerie nous permettent de faire valoir nos arguments : ceux de la protection des justiciables, d’une justice de qualité sur l’ensemble des territoires, tout en manifestant notre volonté comme avocat d’accompagner les évolutions de notre société.

Vous, les bâtonniers, avez été en première ligne et vous l’êtes toujours. Vous avez dû écouter, expliquer, combattre, proposer, apaiser, vous avez su remplir vos fonctions de manière remarquable sans pour autant abandonner vos tâches quotidiennes dans vos barreaux.

Nous avons su démontrer par là même combien notre organisation territoriale fondée autour des ordres était nécessaire à une respiration de notre système judiciaire et la présence des avocats répartie sur l’ensemble du territoire nationale.
Parce que les Bâtonniers et les ordres ont répondu présents, ont été fermes et constructifs, nous avons su marquer des points précieux et manifester ce que nous sommes.

Au sommaire notamment...

  • Un risque anticipé par la Conférence
  • Une concertation et un début de négociation poussive
  • Des barreaux, en colère, mobilisés pour se faire entendre
  • Des outils mis à la disposition des bâtonniers
  • Le Petit Journal de la Conférence des Bâtonniers
  • Cahier du Village de la Justice.

A lire ici en ligne !

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

6 votes