• 128 lectures
  • 5 mai
  • 4.97
 

Le PEPS valorise les entreprises de portage salarial avec son nouveau label.

La filière du portage salarial dispose désormais de son organisation patronale représentative et assoit encore plus sa notoriété grâce au lancement du nouveau label « PEPS ». Cette certification apportera davantage de sécurité aux travailleurs indépendants ayant décidé de devenir « salariés portés » puisqu’elle donne en parallèle plus de crédibilité aux sociétés de portage.


Établir un climat de confiance

Le portage salarial existe depuis les années 80. Toutefois, ce n’est qu’au cours des quinze dernières années qu’il commence vraiment à se démocratiser. Son statut est amené à évoluer et la mise en place de ce nouveau label constitue une étape supplémentaire vers l’atteinte de cet objectif.

Concrètement, la certification « PEPS » constitue un critère préférentiel de sélection lors du choix d’une société de portage. Celle-ci reste un gage de qualité et de fiabilité de l’entité et apportera une sécurité supplémentaire aux travailleurs indépendants ayant opté pour le statut de salariés portés.

Les entreprises telles qu’ITG entreprise de portage salarial labellisées « PEPS » ont donc « pignon sur rue » et jouissent d’une excellente réputation.

Par ailleurs, le label servira à rassurer les entreprises clientes sur le sérieux et le professionnalisme du consultant porté. Finalement, toutes les parties devraient sortir gagnantes.

Il est important de noter que le label « PEPS » a obtenu une accréditation de l’AFNOR (Association française de normalisation).

Le portage salarial et la représentativité patronale

Le PEPS n’est pas qu’un label. Il s’agit de la principale organisation patronale du secteur, récemment désignée « organisation patronale représentative » en récoltant 75,42 % des suffrages.

Avec ce statut, aucun accord ne sera entériné sans son approbation dans le cadre des conventions collectives.

Une autre organisation patronale aura voix au chapitre, à savoir la FEPS qui a obtenu 24,58 % des suffrages.

Pour information, le portage salarial a aussi désormais ses organisations syndicales représentatives. En tête de liste figure la CFE-CGC qui pèse 52 % des suffrages. La CFDT lui emboite le pas en récoltant 28,04 %. Viennent ensuite la CFTC et la CGT avec respectivement 9,12 % et 8,78 %.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

1 vote

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 148 910 membres, 23176 articles, 126 516 messages sur les forums, 4 800 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

Les Directions juridiques lauréates en 2022 des Prix de l'innovation en management juridique sont...

A LIRE AUSSI >

12ème édition du concours des "Dessins de Justice", découvrez la sélection et votez pour vos préférés !




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs