Rédaction du Village de la Justice.

 
 

Pour 2020, les professionnels du droit ont envoyé des voeux qui ont du sens !

Le Village de la Justice organise chaque année son concours de voeux des métiers du droit et du chiffre. Découvrez les participants, les gagnants... et régalez-vous de la créativité des métiers du droit qui cette année encore valorise très souvent l’humain : leurs clients et leurs équipes. [1]

L’on pouvait penser qu’avec l’ère du tout numérique et de l’audio, la tradition des voeux disparaîtrait ? Il n’en est rien ! Que ce soit par courriers, courriels, sur les réseaux sociaux... les professionnels du droit s’emparent des voeux pour remercier leurs clients et partenaires, faire le bilan de l’année écoulée, annoncer des nouveautés, faire passer un message. Quel que soit le format utilisé (carte, vidéo, film...) les voeux restent un excellent outil de communication.

Et cette année encore nous avons été gâtés, tout d’abord par la diversité des professions qui ont participé à ce concours, aussi remercions-nous l’ensemble des professionnels, avocats, notaires, huissiers de justice, agences de communication, agence de legal design… ayant participé à notre concours annuel, et pour certains depuis de longues années - preuve de l’existence d’une vraie tradition de voeux.
Tout au long du mois de décembre et janvier, nous avons eu grand plaisir à recevoir leurs cartes de voeux empreintes de poésie, de bienveillance et souvent d’humour et ce de toute la France !

Ne pouvant détailler chacune des nombreuses cartes reçues cette année sans risquer de lasser le lecteur, la Rédaction vous présente ici en vidéo les voeux reçus, sans classement de préférence, illustrant les tendances pour les voeux 2020... (les vidéos et animations ont été raccourcies pour ne garder que l’essentiel en 3 minutes -il est généralement possible de trouver sur le web les animations complètes)... Notre verdict est à lire plus bas !


Les tendances pour cette année 2020.

Du storytelling : une tendance qui existe depuis quelques temps déjà mais qui s’affirme cette année, celle du storytelling, ou l’art de raconter une histoire pour faire passer un message...
- Sur support papier citons ainsi les voeux du cabinet Albertilli Associées : un roman photo dans l’esprit Disney qui met en scène les deux chiens mascottes du cabinet qui expliquent que le cabinet pratique le droit différemment et qui annoncent une nouvelle association.
- L’ensemble de l’équipe de l’étude Espace Juridique Notaires propose une histoire filmée de la genèse de leurs voeux 2020. Les membres sont filmés lors des réunions de travail en vue de la création d’une carte de voeux originale où tous participent, ils se triturent les méninges, font de propositions... pour in fine se regrouper et déclamer à l’unisson : "On préfère passer du temps à nous occuper de vous. Bonne année !"
- L’étude d’huissiers de justice Dorinet propose un film qui nous fait vivre de l’intérieur le quotidien professionnel des membres de l’étude. On découvre ainsi un métier aux activités diverses, un esprit d’équipe et de partage.

Du sens : Ce n’est pas le numérique qui rend obsolète la tradition des voeux papier, mais le sens donné à ces derniers, le message qu’ils souhaitent propager et ce quelque soit le support choisi ; en voici quelques exemples.
- Au travers d’une vidéo très réussie, l’agence de communication Clearcase pose la question du sens à donner au digital en 2020. Et de préciser qu’il appartient à chacun de définir comment le digital peut dans l’avenir (un avenir choisi) être un outil positif d’accompagnement pour le travail et le quotidien. Un enjeu que nous espérons aborder à vos côté en 2020.
- Le cabinet Sagan avocats, dans une carte animée propose un bilan chiffré et illustré de son année écoulée avec la mise en évidence que le succès du cabinet passe par un partenariat étroit avec les clients et une façon différente d’aborder le droit et les conflits en utilisant entre autre le langage clair et le legal design.
- Autres voeux qui nous ont interpellés, ceux du cabinet Ayache Salama qui propose une vidéo originale et judicieuse qui juxtapose une idée, un projet, une action (représentant le client) avec un des membres du cabinet avec pour slogan "En 2020, vous + nous" qui met en avant la complémentarité, la collaboration pour accéder à la réussite.
- Une carte animée tout en poésie que nous propose le cabinet d’Olivia Lauret : une silhouette d’avocate toute de noire vêtue se détache d’un fond blanc et s’approche de nous pour nous poser la question est-ce juste ou pas juste ; de peser le pour et le contre sur une balance symbole de justice et de voir le juste l’emporter.
- Nous terminerons cette liste qui n’est pas exhaustive par la carte vidéo du cabinet Oxynomia avocats où s’allient légèreté, technique et créativité. Voici le message du cabinet : "Cette carte animée évoque le Parc Monceau, poumon du 8ème qui se situe près du cabinet et ses monuments iconiques, dans un esprit moderne, aérien (overview) et oxygénant (comme le nom du cabinet), tout comme se doit de l’être le conseil sur mesure porté à nos clients."

De l’humour... encore et toujours, car les métiers de droit et leurs partenaires en usent pour donner une autre image de cette matière qui leur est chère.
- En lien avec l’actualité, le cabinet de Caroline Ctorza nous a adressé une carte de voeux animée dont la vidéo tourne dans le vide avec le message d’erreur suivant : "En raison d’un appel à la grève de plusieurs organisations syndicales... nous ne sommes pas en mesure de présenter notre carte de voeux cette année. Nous vous prions de nous en excuser." Message qui sonnait de façon familière à nos oreilles en cette fin d’année 2019...
- Notons la performance artistique et humoristique du cabinet Solucial avocats dont toute l’équipe s’est transfomée en "petits rat de l’opéra" le temps d’une belle photo et qui ose le jeu de mot suivant : "Pas de ballet que des Solucial !"
- La plateforme de conception juridique Juridy Legal Design en lien avec sa spécialité revisite le célèbre "Nul n’est censé ignorer la loi ! " en "Nul n’est censé ne pas comprendre la loi !"
- Un petit air de déjà-vu avec la carte de voeux du cabinet Martin Lacour qui nous fait sourire avec cette image d’un avocat (le fruit) faisant du yoga accompagnée du message suivant : "je vous souhaite un avocat à la chair tendre, mais au noyau dur adepte de la négo. raisonnée, de communication non violente, processus collaboratif..."

Du "fait-main" : il n’y a pas que dans les restaurants ou dans la mode que le "fait main" est une plus value, pour les voeux aussi, et c’est une des tendances que nous avons constaté cette année. On y voit l’envie pour ces professionnels d’apporter une touche personnelle et plus intimiste à leurs voeux. En voici la démonstration...
- Gros travail d’équipe du cabinet Quintana qui dans un film nous entraine dans le rêve de Maître Quintana, ou devrions-nous dire son cauchemar... un monde où l’avocat serait lui-même devenu robot...
- L’avocate Olga de Weck a dessiné elle-même ses cartes de voeux avec des thématiques différentes en fonction des personnes à qui elle les destinait.
- La carte de voeux du cabinet Chhum a été réalisée par une avocate qui aime à dessiner le quotidien de cette profession connue sous le pseudo Maître&Talons. Le dessin représente Maître Chhum entouré de toute son équipe avec en toile de fond l’éléphant machine de Nantes, le beffroi de Lille et la Tour Eiffel de Paris (emblèmes des villes dans lequel le cabinet est présent).

Les coups de coeur de la Rédaction...

Difficile de choisir, mais voici quelques coups de coeur...

Versions "vidéo" :

Clearcase
Oxynomia
AyacheSalama

Versions "papier" :



Bravo et merci à tous les créatifs et rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle "saga" !

Notes :

[1Voir aussi la précédente édition 2019 ici.

Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

5 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...


139 797 membres, 18706 articles, 125 641 messages sur les forums, 2 550 annonces d'emploi et stage... et 2 430 000 visites du site le mois dernier. *

L'interview >

Vers un statut d'avocat en entreprise ? Entretien avec Raphaël Gauvain.

Focus sur >

Les articles les plus populaires du Village de la Justice à lire ou à relire cet été 2020...




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs