Accueil Mairie du Village Les Habitants du Village Prestataires de services et Solutions pour les professions du (...) Alphatrad France

Quelles sont les qualités indispensables d’un traducteur juridique ?

400 lectures

La traduction de documents spécialisés requiert des compétences très spécifiques, et la traduction de documents juridiques ne fait pas exception. Le traducteur juridique doit en effet posséder, outre une parfaite maîtrise de la langue cible et de la langue source, certaines compétences juridiques très pointues.

Une parfaite maîtrise du vocabulaire juridique

Les terminologies propres au secteur juridique sont très techniques et variées. Il est donc nécessaire d’en maîtriser le sens, de savoir en faire un bon usage, mais aussi d’en maîtriser l’orthographe avec une grande exactitude. Les traducteurs juridiques du groupe Optilingua International traduisent tous vers leur langue maternelle, ce qui leur garantit une maîtrise parfaite de la langue et de toutes ses subtilités.

Rigueur et précision

De manière générale, ces qualités sont requises pour tous les traducteurs, quelle que soit leur spécialisation. Mais elles sont d’autant plus importantes dans le secteur juridique. En effet, quel que soit le type de droit (privé, pénal, commercial, civil, financier…), l’approximation des termes et des notions n’est pas concevable, car la moindre petite ambiguïté de langage risque d’avoir un impact sur toute la compréhension, mais aussi sur la valeur juridique du texte.

Des connaissances approfondies en droit

Qu’il s’agisse de traduire un acte notarié, des grosses de jugement, les statuts d’une société ou encore un contrat, le traducteur juridique doit absolument posséder des connaissances pointues et approfondies dans son domaine de spécialisation. Le traducteur doit donc aussi être expert du droit. Il doit, tout d’abord, maîtriser les notions de droit propre au pays visé par la langue source, mais doit aussi très bien connaître le système de droit du pays visé par la langue cible du document traduit.

Des connaissances actualisées

Le droit fait partie des domaines en constante évolution. Le traducteur juridique doit donc être au fait des dernières réformes, et changements qui pourraient influer sur la traduction d’un document légal.

Pour cette raison, les traducteurs du groupe Optilingua International sont basés dans le pays où la langue cible est pratiquée. Cela leur permet d’évoluer au quotidien dans la langue, de connaître les dernières actualités juridiques, et de posséder une connaissance actualisée de la terminologie du secteur.

Une capacité à contextualiser

Le traducteur juridique ne va pas seulement se limiter à la traduction des termes, mais doit surtout savoir trouver l’équivalence entre deux notions, lois, ou réglementations juridiques dans les deux pays. Il doit donc savoir s’adapter à une cible précise, pour traduire le document dans sa globalité, et l’adapter au public et au contexte visés.

Discrétion et confidentialité

Le domaine juridique fait partie des secteurs où la confidentialité du traducteur est un élément central. Le traducteur juridique doit donc travailler en toute discrétion, et dans le plus grand respect du secret professionnel.

Trouver un traducteur juridique avec Optilingua International

Les agences Alphatrad, ViaVerbia et Traducta, du groupe Optilingua International, comptent parmi leurs traducteurs des professionnels spécialisés dans le domaine juridique.

Ces traducteurs spécialisés sont en mesure de traduire vos contrats, certificats, factures, mainlevées, formulaires fiscaux, grosses de jugement, etc., pour toutes vos traductions juridiques, dans plus d’une centaine de langues.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

5 votes