• 499 lectures
  • Décembre 2020
 

La reconnaissance vocale à l’heure de la transformation digitale.

Les professionnels du secteur juridique cherchent en permanence à gagner en productivité. Ils doivent offrir des résultats d‘une qualité irréprochable, toujours plus rapidement, notamment lorsqu‘ils produisent des documents.

À cette pression s‘ajoute la problématique actuelle de la Covid-19 et notamment la nécessité d‘adopter le télétravail comme solution à court, voire moyen terme. Dans ce contexte, ils doivent explorer de nouvelles méthodes de travail et, surtout, identifier de nouveaux moyens d‘accomplir leurs tâches clés. Tout cela, avec une précision et une rapidité maximales, et en garantissant la sécurité des données.


Pour les avocats, les juristes, les assistantes juridiques, le temps est venu de se pencher concrètement sur l‘utilisation de solutions plus modernes. Si une multitude de professionnels avaient déjà adopté des technologies telles que le Cloud, le Software as a Service (SaaS) avant la pandémie, une nouvelle réflexion sur les solutions et services actuellement utilisés pourrait aider les cabinets à rationaliser leurs processus et relever le défi du télétravail.

D‘après notre étude, 94 % des professionnels du secteur juridique se rendaient au bureau chaque jour avant la pandémie de Covid-19, chiffre qui a chuté de façon considérable durant la pandémie pour atteindre 10 %. Avant la pandémie, 85 % des professionnels du secteur juridique étaient autorisés à travailler à domicile de façon régulière, mais aucun de façon permanente.

La reconnaissance vocale Dragon Professional Anywhere est à même d‘aider les cabinets juridiques pour leur permettre d’accroître leur efficacité. La solution offre non seulement tous les avantages d‘une solution Cloud, mais également de précieux gains de productivité pour la création de documents. Elle assiste les cabinets juridiques dans leur transition vers de nouvelles méthodes de travail.

Quand on sait que les professions du droit consacrent en moyenne trois heures par jour à la saisie, il apparaît évident que Dragon représente pour eux une opportunité évidente de gagner en productivité. Il leur permet de travailler en équipe sans quitter leur domicile, de produire des documents plus rapidement sans perdre en précision et de respecter les exigences juridiques.

Trois heures par jour, cinq jours par semaine, représentent 15 heures par semaine. Sur la base d’une journée de travail de 8 heures, cela représente presque deux jours par semaine.

Il est également essentiel de renforcer la sécurité des données, dans un contexte où de nombreux collaborateurs utilisent la connexion Internet de leur domicile et des technologies grand public n‘offrant pas les fonctionnalités de sécurité de systèmes d‘entreprise. Une transition vers un environnement de travail SaaS dans le Cloud peut considérablement améliorer la sécurité de données.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour télécharger notre livre blanc.

Pour contacter notre expert, discuter plus avant de votre besoin, ou assister à une démonstration : christophe.vanmighem chez nuance.com ou par téléphone au 01 73 00 14 85

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

0 vote

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



141 990 membres, 19920 articles, 126 040 messages sur les forums, 2 620 annonces d'emploi et stage... et 2 800 000 visites du site par mois. *

Le "Calendrier de l'Après" >

Chaque jour de semaine de janvier, une info, une idée, par le Village de la justice !

Focus sur >

Observatoire de l'interprofessionnalité des métiers du droit.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs