• 328 lectures
  • 18 février
  • 4.97
 

Restructurations/PSE : l’urgence est à la gestion de la crise.

Malgré tous les dispositifs mis en place par l’exécutif pour préserver l’emploi, nombre d’entreprises sont contraintes à réfléchir sur la gestion des effectifs pour faire face aux impacts de la crise sanitaire.


Si les DRH restent concentrés sur la sauvegarde de l’emploi (Enquête ANDRH du 11 février), les dispositifs de sortie de crise sont nombreux, variés, et imposent une maîtrise tant juridique qu’en terme de stratégie sociale. Comment conjuguer les baisses de performances économiques liées à la crise, tout en se projetant vers une reprise d’activité, en conservant les potentiels de l’entreprise et limiter les risques psycho-sociaux associés ?

Quelle méthodologie adopter ? Entre l’identification des besoins d’organisation et de stratégie sociale à mener avec les partenaires sociaux pour conserver les emplois avec des alternatives aux licenciements, les DRH devront associer aux choix de l’entreprise les bons outils juridiques et anticiper la rupture lorsqu’elle s’impose.

Accord de performance collective, rupture conventionnelle collective, plans de départs volontaires, prêt de main d’œuvre ou transfert d’entreprise voire licenciements économiques contraints par mesure d’urgence ? Comment qualifier opérationnellement et socialement ces types de restructurations ? Quels leviers activer ? Comment négocier avec les représentants du personnel et accompagner les salariés ?

Liaisons sociales vous propose une journée de synthèse le 2 mars prochain pour vous éclairer sur les solutions croisées entre stratégie sociale et outils juridiques.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

1 vote

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 130 membres, 19981 articles, 126 070 messages sur les forums, 2 900 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] -30% sur le début 2021.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs