Poster un message

En réponse au commentaire :

Fabrice Burgaud/Bertrand Tavernier : un compte-rendu de l’audience. Par Jacques Cuvillier.
4 décembre 2013, 17:56, par Nenu

Deux choses me semblent interessantes dans ce sujet.

La première, c’est qu’après ses méfaits dans l’affaire concernée, M. Burgaud (qu’il soit toujours autorisé à exercer est une énigme) aie encore la morgue de porter plainte contre quiconque.
A défaut de professionnalisme, on aurait pu espérer un peu de dignité, un profil bas, propre à se faire oublier dans les profondeurs de la sale histoire de France. Au contraire, il semble décidément certain que ce monsieur aime faire la Une.

la deuxième est une réflexion plus générale sur le fameux "que vous soyez puissant ou misérable"...
En effet, on constate que cette affaire contre M. Tavernier passe le 3 décembre pour un délibéré le 14 janvier !
En France aujourd’hui, pour le pauvre justiciable lambda, les décisions de délibérés sont, en moyenne, de trois mois.
Belle scélérité...

modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?