Poster un message

En réponse à l'article :

Divorce pour faute et adultère. Par Bruno Ancel, Avocat.
13 mars 2014, 15:00
Notre société de consommation devient une société de consumation : la plupart des mariages volent en éclat au bout de 5 ans. Le sentiment d’insatisfaction dans la vie de couple, résultant d’un conflit entre les désirs inconscients et la réalité, a des effets dévastateurs aussi bien pour la cellule familiale que pour les enfants. D’après le Times du 17 février 2014, l’Angleterre connaît une hausse sans précédent du nombre de requêtes en divorce pour adultère. Deux tiers des demandes sont initiées par la (...)
modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?