Poster un message

En réponse au commentaire :

retour à l'article
23 novembre 2014, 20:53, par Ronnie

Ayant exercé en cabinet aussi bien qu’en entreprise comme salarié, en France et à l’étranger, il me semble que cette réforme est la bienvenue, notamment pour les diplômés qui sortent des facultés et des écoles du barreau aujourd’hui.

Comme la réforme de 1992 intégrant les conseils en entreprise, cette réforme redonnera un nouveau souffle à notre profession. Elle permettra notamment une plus grande communication entre les avocats et le monde de l’entreprise qu’ils connaissent mal, alors que les entreprises sont ses principaux clients.

Le monde du droit bénéficiera également de cette réforme qui contribuera à une plus grande prise en compte de la règle de droit dans le monde des affaires, notamment en donnant une plus grande place au directeurs juridique, general counsels et compliance officers au sein des entreprises et, espérons le de leurs organes dirigeants.

La profession dans son ensemble bénéficiera d’une plus grande influence dans la société, ce dont nous devons nous réjouir.

Il est malheureux que le gouvernement ait du prendre les choses en mains mais il était urgent qu’il le fasse pour éviter un recule de notre profession en France et à l’étranger. Il y a un certain temps que la question de l’avocat en entreprise est posée, le rapport Prada date de 2011 et il semble que la profession, qui donne parfois l’impression d’être animée par des querelles de chapelle, est incapable de se réformer d’elle même.

Donc félicitation pour ce gouvernement qui montre un certain courage en allant au delà des intérêts acquis d’une faction, dans l’intérêt général et notamment l’intérêt des plus jeunes de nos confrères.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 144 820 membres, 21603 articles, 126 409 messages sur les forums, 4 900 annonces d'emploi et stage... et 2 300 000 visites du site par mois. *


Nouveau sur Le Village >

De nouveaux Appels à sujets d'articles proposés à nos auteurs.

Focus sur >

Cybersécurité des cabinets d’avocats : il est urgent et assez simple de s’en préoccuper.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs