Poster un message

En réponse à l'article :

Distribution sélective, licéité et revente hors réseau, ou l’arroseur arrosé ? Par Maia Spy, Avocat. retour à l'article
21 novembre 2016, 14:00
La société Coty France commercialise des produits cosmétiques et de parfumerie de luxe par l’intermédiaire de différents distributeurs en France. La société Brandalley, quant à elle, est un « pure player e-commerce », commercialisant divers produits de différentes marques uniquement sur Internet soit par le biais de son catalogue, soit par des ventes « flash » limitées dans le temps. Certaines de ses ventes « flash » portaient sur des produits de marques distribués par le réseau de distribution sélective (...)
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs