Poster un message

En réponse au commentaire :

La médiation dévoyée retour à l'article
24 mars 2017, 17:51, par Alain

Très bon article.

Le travail d’un médiateur et la médiation ne se jaugent pas à la quantité de travail ni à la durée des réunions, aux nombres de courriers, ni même à l’aboutissement d’un accord. Ce qui compte est l’apaisement des parties, le renouement du dialogue et de l’écoute entre elles.
La fin du conflit n’est pas nécessairement un objectif à court terme ; elle intervient souvent plus tard, quelques fois par la signature d’un compris auquel le médiateur ne devrait pas être rédacteur, partie, ni caution.

Politiques, parlementaires et magistrats font souvent la confusion entre médiateur et conciliateur, médiateur et arbitre/juge, médiateur et expert. Le public ignorant les prend même pour des médiums !
Les nombreux "médiateurs" institutionnels et ceux intervenant au sein de corporation, syndicat ou société (anciennement service après-vente ou service consommateur ou service qualité), saisis par voie électronique, jugeant sur dossier ou donnant des avis, sont les parfaits exemples de cette confusion. Pour ces derniers on peut même douter de leur indépendance et de leur impartialité, vis à vis de leur employeur ou des intérêts qu’ils peuvent avoir.

Certes la médiation n’est pas vraiment réglementée, des débats sur un code de déontologie et des diplômes sont en cours de réflexion, mais attention à ne pas dévoyer par ce biais ce rôle / fonction qui existe depuis l’antiquité et soudainement si d’actualité.

Pour mémoire :
Indépendance, neutralité et impartialité sont les maître mots des médiateurs.
Confidentialité est la clef de la médiation.
Une certaine liberté du processus mené par des médiateurs formés (et payés) devrait être garantie, car face à la variété des situations, de la nature humaine, le médiateur doit s’adapter et utiliser tous les outils dont il dispose pour assister les parties en conflit à s’en sortir.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



144 580 membres, 21411 articles, 126 352 messages sur les forums, 3 900 annonces d'emploi et stage... et 2 100 000 visites du site par mois. *

C'est nouveau >

Du nouveau sur Le Village : vos notifications personnalisées !

Focus sur >

Participez à la 10e Enquête Métiers & Revenus du Village de la justice.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs