Poster un message

En réponse à l'article :

Startups : identification, prévention et gestion du risque pénal. Par Juliette Chapelle, Avocat. retour à l'article
9 octobre 2017, 17:00
En France, la création de startups a progressé de plus de 30% entre 2012 et 2015 contre 3% pour les entreprises dites classiques [1]. On en dénombre aujourd’hui environ 10 000. En 2015, il y a eu, toutes entreprises confondues, 12 658 condamnations en matière économique et financière dont 3 092 pour travail illégal. Bien souvent, le risque pénal n’a pas été appréhendé à la hauteur des enjeux qu’il implique. Ce risque a pourtant pris une importance considérable du fait d’une pénalisation croissante de (...)

[1Rapport d’activité de l’Agence du numérique 2015-2016. Accessible sur http://agencedunumerique.gouv.fr

[2Cass. Crim., 10 janvier 2017, n° 15-86580

[3Articles 226-16 à 226-24 et R 625-10 à R 625-13 suivants du Code pénal

[4Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs