Poster un message

En réponse à l'article :

« Faux » cadres dirigeants : un Directeur d’hôtel obtient la nullité de son statut de cadre dirigeant et 105.000 euros d’heures supplémentaires. Par Frédéric Chhum, Avocat. retour à l'article
29 novembre 2017, 10:00
Monsieur X a été engagé par la SNC HOTEL GRILL DE TORCY (au nom commercial Hôtel CAMPANILE Marne la vallée-TORCY), par contrat de travail à durée indéterminée du 6 novembre 1997, en qualité de responsable d’hébergement, statut agent de maîtrise. Il a signé un nouveau contrat le nommant directeur, statut cadre en forfait-jours, à compter du 22 octobre 2001 avec reprise d’ancienneté au 12 juillet 2000, avec la sarl GESTION HÔTEL DE BOULOGNE, repreneur de l’hôtel CAMPANILE de La Vallée-TORCY, et filiale du (...)
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs