Poster un message

En réponse à l'article :

Un ingénieur d’affaires d’IBM obtient 300.000 euros bruts aux prud’hommes pour rappel de primes variables et licenciement sans cause. Par Frédéric Chhum, Avocat. retour à l'article
18 décembre 2017, 10:00
A) Rappel des faits Monsieur X a été engagé, à compter du 12 mai 2011, en qualité de Senior Sales Specialist, statut cadre, sous contrat de travail à durée indéterminée à temps plein. Monsieur X possédait la position III A2, coefficient 160, en application de la Convention collective nationale des Ingénieurs et Cadres de la Métallurgie. Monsieur X, lors de son embauche, s’est vu attribuer un territoire commercial dans le secteur bancaire, appelé « IBM ECM ». Son contrat de travail prévoyait une (...)
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 144 820 membres, 21655 articles, 126 409 messages sur les forums, 4 900 annonces d'emploi et stage... et 2 300 000 visites du site par mois. *


L'Enquête en cours >

Professionnels du Droit, participez à l'enquête Métiers du Droit du Village !

Focus sur >

Etats généraux de la Justice : le brief et les motivations du projet.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs