Poster un message

En réponse à l'article :

Annulation de la mise à pied et paiement du salaire malgré l’arrêt de travail. Par Sandra Cordero.
12 janvier, 16:00
Un licenciement pour faute grave est le plus souvent précédé d’une mise à pied conservatoire. Lorsque le salarié conteste le bien-fondé de son licenciement devant le Conseil des prud’hommes, et que celui-ci juge sans cause réelle et sérieuse le licenciement du salarié, il doit être également statué sur la proportionnalité et/ou opportunité de la sanction, en l’espèce la mise à pied conservatoire. Si le Conseil des prud’hommes juge la mise à pied conservatoire injustifiée, il peut l’annuler ce qui entraîne (...)
modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?