Poster un message

En réponse au commentaire :

Sans titre retour à l'article
11 avril 2018, 15:48, par Debis LALOUX Avocat PARIS

Je suis parfaitement d’accord avec ce qui est dit avec calme et clarté ici.
Que nous reste-t-il pour nous opposer sinon de nous rassembler et de persuader tout un chacun
que ce n’est pas nous Avocats que nous défendons mais le droit à une justice simplement convenable et digne
Il y a un risque d’une vraie dérive et en même temps il faut tenir compte des simplifications que permet le recours au numérique. En clair ne pas s’opposer systématiquement à toute solution nouvelle , en comprendre la logique (quitte à insister sur l’encadrement de cette pratique).

Il n’est en effet pas normal que soit introduit dans le débat judiciaire quand il vient à s’ouvrir tout le résultat du recours préalable à la LEGAL-TECH . Ce préalable ne devrait pas peser sur le débat public et devrait rester confidentiel. Donc oui au mécanisme de prévention-conciliation préalable non au pistolet sur la tempe quand on décide finalement de quand même recourir au Juge.

Trop souvent les tribunaux enjoignent les parties de recourir à la médiation alors que son déclenchement s’il peut être suggéré ne peut être imposé même moralement.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 130 membres, 19981 articles, 126 070 messages sur les forums, 2 900 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] -30% sur le début 2021.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs