Poster un message

En réponse au commentaire :

Rattrapage loyer et clause d’indexation retour à l'article
3 janvier 2020, 16:52, par MARTIN

Bonjour,
Ma question concerne un bail commercial signé en 2017 et qui comporte la clause de révision, mais aussi la clause d’indexation : "les parties conviennent, à titre de condition essentielle et déterminante des présentes, d’indexer de plein droit le loyer sur l’indice trimestriel des loyers commerciaux établi par l’INSEE, et de lui faire subir tous les ans à la date anniversaire de la prise d’effet du bail (02/10/2017), les mêmes variations sans qu’il soit besoin d’accomplir aucune formalité judiciaire ou extra judiciaire ou notification préalable. L’indice de base étant celui du 1er T 2017 qui ressort à 109,46 points, l’indice de comparaison lors de chaque révision sera celui du même trimestre publié lors de la révision annuelle".
Nous avons omis d’appliquer cette clause. Aujourd’hui, janvier 2020, pouvons nous demander le règlements des loyers depuis octobre 2018 et donc appliquer de façon rétroactive cette clause ?
Pouvez-vous me communiquer l’article de loi qui l’autorise si c’est le cas ?
Est-ce qu’un courrier LRAR suffit ?
Je vous remercie.
Cordialement.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 120 membres, 19896 articles, 126 068 messages sur les forums, 2 800 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

Etudiants en droit, une situation compliquée en 2020-2021... mais vous n'êtes pas seuls !




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs