Poster un message

En réponse à l'article :

L’abus de droit élargi par la notion de « but principalement fiscal » : premières explications. Par Alexandra Six, Avocat.
11 janvier, 15:30
La loi de finances pour 2019 instaure un nouvel article L64 A du LPF qui créé une nouvelle procédure d’abus de droit permettant à l’administration de considérer comme inopposables des montages ayant un objectif purement fiscal : « l’Administration est en droit d’écarter, comme ne lui étant pas opposables, les actes qui, recherchant le bénéfice d’une application littérale des textes ou de décisions à l’encontre des objectifs poursuivis par leurs auteurs, ont pour motif principal d’éluder ou d’atténuer les (...)

[1Art. L 64 B du LPF.

[2Art. 1729 c du CGI.

[3Art. 1729 a du CGI.

modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?