Poster un message

En réponse à l'article :

Transfert de données à caractère personnel hors Union européenne : quelle approche pour évincer le risque juridique ? Par Laurent-Fabrice Zengue, Juriste. retour à l'article
4 mars 2019, 11:00
La notion de transfert de données à caractère personnel en dehors de l’UE est très large, et recouvre toute opération sur les données, faite à partir du territoire d’un Etat non membre de l’UE, y compris une simple consultation, même dans le cadre professionnel : en principe, le responsable de traitement ou le sous-traitant ne peut et ne doit transférer de données à caractère personnel vers un pays non membre de l’UE, de niveau de qualité de sécurité, et de méthodes de contrôles qui peuvent ne pas être (...)

[1Etude consultable ici.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs