Poster un message

En réponse à l'article :

Un poète se cache derrière votre avocat... Par Loïc Tertrais, Avocat.
8 mai, 10:00
Avocat et poète, partagent la même destinée. Une affirmation un peu folle alors que l’avocat est le professionnel de la règle de droit aride et du raisonnement rigoureux. La ressemblance est déjà plus facile à concevoir en salle d’audience. On imagine l’avocat, dans un magistral effet de manches, plaidant en vers : « Monsieur le Président, nous avons toujours, nous, dans nos poches, des épitres à Thémis…de nos caboches. » [1] On pourrait avoir recours aux arguments d’autorité : l’aphorisme d’André (...)

[1Cyrano de Bergerac – Edmond Rostand : « Nous avons toujours, nous, dans nos poches, Des épîtres à des Chloris…de nos caboches ».

[2André Maurois – Le cercle de famille – Jean Giraudoux -La guerre de Troie n’aura pas lieu.

[3Gustave Thibon – Au soir de ma vie – Plon - 1993.

[4Extraits de la correspondance entre l’abbé Mugnier et Marie Noël - J’ai souvent de la peine avec Dieu - Editions du Cerf 2018.

[5L’avocat exerce ses fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité dans le respect des termes de son serment. Il respecte en outre, dans cet exercice, les principes d’honneur, de loyauté, de désintéressement, de confraternité, de délicatesse, de modération et de courtoisie. Il fait preuve à l’égard de ses clients, de compétence, de dévouement, de diligence et de prudence. Il est tenu à une obligation de formation.

[6Joseph Kessel - Saint-Ex, Editions Dynamo 1965.

modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?