Poster un message

En réponse au commentaire :

Sans titre retour à l'article
4 décembre 2019, 15:27, par Alain Clavier - avocat - Versailles

Non chasseur, j’avais accueilli très favorablement la reconnaissance trop tardive du droit de non-chasse. Mais je ne voue ni la chasse ni les chasseurs aux gémonies et j’oserai même en appeler encore à une certaine tolérance. Elle semble maintenant bien disparue dans les débats idéologiques. J’aime la polémique, mais la passion fait dire bien des bêtises.
Ci-dessous un petit florilège :
1 - non, le monde entier n’envie plus la "France-pays-des-droits-de-l’homme"
2 - non, la reconnaissance dans la loi de la réalité de la sensibilité des animaux ne leur confère pas le libre-arbitre ; même l’huitre est sensible à la piqure du poivre ou à l’acidité du citron, mais je me permets de douter de son libre arbitre (mais peut-être ne suis-je qu’un vieux réactionnaire arriéré)
3 - non, d’une part, la démocratie ne se réduit pas aux sondages, d’autre part, on n’a pas forcément raison par ce qu’on est majoritaire ; la loi du nombre est un outil de gestion politique, non de détermination de la vérité
4 - et le dernier (par manque de temps) mais non le moindre, non, non et non, les droits de l’homme ne doivent pas s’adapter à la société, mais bien l’inverse, sauf à justifier toutes les prétentions des totalitarismes (communiste chinois, islamiste déjanté ou autre) à faire des droits de l’homme à leurs mains ; ou sauf à vouloir les concurrencer sur leur propre terrain ... (l’intransigeance de l’"antispécisme" ne laisse pas d’inquiéter parfois à ce sujet)
5 - etc.
Il faut parfois réfléchir avant de se jeter dans la harangue.
Bien à vous

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 149 260 membres, 23236 articles, 126 583 messages sur les forums, 4 080 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 de visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] +78% d'annonces d'emploi et stages au 1er semestre 2022 !

A LIRE AUSSI >

Pourquoi publier sur Le Village de la Justice ?




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs