Poster un message

En réponse au commentaire :

On ne peut pas occulter la réalité de la violence faite aux enfants retour à l'article
12 février, 11:25, par Celine98

Bonjour,

Il me semble qu’on ne peut pas occulter la réalité de la violence faite aux enfants de la part de l’un des parents, et que par conséquent l’autre parent souhaite légitimement protéger son enfant d’un danger plausible.
Derrière les allégations d’aliénation parentale se cache souvent la réalité d’une situation de violence conjugale et de maltraitance de l’enfant.

Les articles de Philippe losappio et Marie Christine Gryson expliquent bien ce phénomène :
https://www.village-justice.com/articles/delit-non-representation-enfant-pen-227-urgence-une-reforme-pour-proteger,33197.html
https://www.village-justice.com/articles/delit-non-representation-enfant-pen-227-porte-atteinte-interet-enfant,32916.html
https://www.village-justice.com/articles/Expertises-Judiciaires-recours-SAP-Syndrome-Alienation-Parentale-proscrit-tant,23689.html

Le rapport du Grevio issu de la convention d’Istanbul ratifiée par la france en 2014, explique également très bien en quoi l’aliénation parentale est un concept dangereux, et qu’en tout état de cause l’interêt de l’enfant doit primer. (https://rm.coe.int/grevio-inf-2019-16/168098c619)

Il y a malheureusement de trop nombreux cas de mères protectrices accusées à tort de fausses allégations d’aliénation parentale. Ces mères sont alors condamnées au pénal pour non-représentation d’enfant alors que leur seul but était pourtant de protéger leur enfant victime d’un père violent physiquement et/ou moralement.
La jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme soutient qu’il n’est pas dans l’intérêt de l’enfant de rencontrer un parent toxique ou violent.

Les violences conjugales et sur les enfants sont un phénomène de société, et ce sont plus souvent les mères, et leurs enfants, que les pères qui subissent ces violences (ce qui ne veut pas dire que l’inverse n’existe pas). L’aliénation parentale ne doit plus pouvoir être utilisée de mauvaise fois par des parents violents et/ou manipulateurs.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs