Poster un message

En réponse à l'article :

Regroupement familial : attendre longtemps ou agir vite. Par Claude Coutaz, avocat. retour à l'article
1er avril 2020, 17:00
A juste titre, la Halde (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) contestait le caractère particulièrement restrictif des conditions de regroupement familial telles qu’elles résultent de la législation française, et tout particulièrement de celle tenant aux ressources stables et suffisantes [1]. Depuis 2004, le regroupement familial est devenu le motif le moins courant d’immigration familiale. Ceci s’explique par le fait que, depuis 2003, le nombre d’étrangers non (...)

[1Délib. N°2007-370, 17 décembre 2007

[2Conseil d’Etat, Touquet, 9ème et 10ème sous-sections réunies, 15 novembre 2006, n° 264636

[3CE, 4 novembre 1992, Ben Dhiab

[4CE, 14 février 1994, M. et Mme Boullin ; CE, 21 juin 1996, Préfet de la Moselle c/ Atici, n° 170 131

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 130 membres, 19982 articles, 126 070 messages sur les forums, 2 900 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] -30% sur le début 2021.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs