Poster un message

En réponse à l'article :

Cookiewall et théorie des vices du consentements : peut-on bloquer un internaute ? Par Christophe Landat, Avocat. retour à l'article
17 avril, 14:00
Dit autrement : l’internaute est-il en droit de ne pas répondre à la sempiternelle question « acceptez-vous nos cookies ? » ? Devoir choisir entre « j’accepte » et « je refuse » est-ce toujours bénéficier de la notion de consentement libre imposé par le RGPD ? Soyons francs, la question est loin d’être simple en réalité et ne pourra être tranchée que par la succession des contentieux qui seront éventuellement tranchés par les juridictions nationales et européennes… On attend le positionnement d’une (...)

[1Article Consent Wall et Cookie Wall de Romain Bessuges-Meusy.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs