Trois nouveautés Tech pour les métiers du droit (octobre 2020).

Le monde de l’information juridique et de la LegalTech continue d’innover, secteur après secteur ; ici des nouveautés en IA pour les documents juridiques de sociétés, intégration plus fine de la téléphonie dans l’acquisition d’information, et échanges de fichiers... Made in France.

La téléphonie s’intègre mieux au digital.

En intégrant la solution de téléphonie Voice d’Appliwave dans ses solutions logicielles, le groupe de Legaltech Septeo propose aux avocats et notaires d’exploiter de nouvelles informations : remontée des fiches contacts, rattachement des appels aux dossiers clients, calcul du temps passé... deviennent une une série de fonctionnalités additionnelles grâce à la technologie de téléphonie numérique IP (sur smartphone ou téléphone IP). Une bonne idée pour l’agilité et la simplification des processus, puisque la téléphonie permet d’intégrer de nouvelles informations dans les logiciels.

Un nouveau logiciel d’automatisation des actes juridiques... pour les experts-comptables.

Juriactes a développé un système "dopé à l’IA" pour les cabinets d’expertise comptable, où l’on voit que la techno participe à effacer la frontière entre professionnels... Contrôle d’échéance, réalisation d’audits pour analyser la situation d’une entreprise à un moment précis et signaler d’éventuels évènements importants (comme la fin d’un contrat de bail), mettre en évidence des actions à effectuer en termes de retraite ou de protection sociale, approuver les comptes annuels et rédaction des actes juridiques liés...
Finalement tout cela peut aussi concerner les juristes et avocats.

Une nouvelle solution de transfert de fichiers made in France.

L’usage de Wetransfer ou autre pour transférer d’imposants fichiers est pratique et répandu, mais pose des souci de confidentialité. Filevert.fr surfe sur cette vague (et celle du "Made in France") en assurant des serveurs en France. Mais en plus la société revendique un engagement et une réflexion proposée aux utilisateurs en terme de RSE, en étant "éco-conçu dans le fond et la forme". Evidemment tous ces fichiers ont un impact environnemental, on peut y songer tout comme on songe de plus en plus souvent à l’impact de ses déplacements ou achats.

Notez que les nouveautés des acteurs de la LegalTech seront pour une grande part présentées aux RDV transformations du droit en mars 2021 à Paris, pour ce qui constituera le premier rendez-vous de grande audience cette année sur l’innovation et la transformation, avec un programme élargi en plus de la Legaltech, au LegalDesign, à l’Innovation des acteurs publics, à la ReghTech et aux sujets de carrière.

Rédaction Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

1 vote

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs