Forum : Installation des Avocats et accès à la profession

Sujet : Attente de la profession juridique?

Partage d'informations sur les modalités d'installation, retours d'expérience... mais aussi passerelles vers la profession d'avocat.

Attente de la profession juridique?

de YoukimKudoh   le Jeu 22 Avr 2021 13:20

  • "Membre"
  •  
  • 1 messages
  • Localisation: 91
  • Profession: Juriste
Salut tout le monde,

Étudiant de deuxième année en droit / com ici, travaille actuellement comme juriste depuis (presque) un an dans le domaine des communications.

J'ai entendu des histoires d'horreur au sujet de certains de mes collègues (avocats) qui passent un moment vraiment choquant dans des entreprises de premier plan, c'est-à-dire qu'ils s'attendent à ce que vous facturiez plus de 9 heures / jour, restez jusqu'à tard dans la nuit (jusqu'à après le dîner. ) et pour travailler le week-end. Apparemment, il est presque impossible de maintenir un équilibre vie / travail sur ce poste.

Pour aggraver les choses, ces entreprises ne fournissent apparemment pas de temps libre ou d'argent au lieu de travail supplémentaire au-delà de la journée de travail de 8 à 5 heures. Pourquoi les gens se soumettraient-ils à de telles conditions de travail pour être un avocat au plus haut niveau? La seule raison à laquelle je peux penser est que les niveaux supérieurs vous donnent une grande exposition à des questions plus importantes, etc.

Pour aggraver encore les choses, je suis convaincu qu'en raison du nombre considérable de diplômés, les plus hauts niveaux et les plus grandes entreprises vont avoir des journées sur le terrain sans payer les diplômés ce qu'ils valent parce qu'ils peuvent trouver quelqu'un d'autre qui est moins cher et qui travaillerait plus d'heures que le diplômé précédent.

Je suis convaincu qu'il s'agit d'un éléphant massif dans la pièce, pourquoi n'y a-t-il pas de discussion à ce sujet? Je connais certains de mes copains qui travaillent aux échelons moyens et supérieurs et après 1 à 2 ans de pratique, ils sont tellement épuisés, ils ont des états mentaux affreux, ils ne sont plus eux-mêmes.

Pour couronner le tout, la remurniation n'est même plus aussi géniale. Ce n'est vraiment pas le cas et cela ne fera qu'empirer en raison du nombre de diplômés que l'université pompe.

À l'heure actuelle, les exigences du marché pour l'entrée des diplômés sont littéralement quelque chose comme ceci: 2-3 ans de travail dans un cabinet d'avocats, moyenne D-HD, 200 parascolaires et votre âme. Tout cela pour concourir pour une place surchargée de 12 à 14 heures par jour sous un partenaire, où je sais que je peux être remplaçable! Yay!

Dans mon travail, je dois rester en arrière et terminer des choses supplémentaires - c'est très bien. Je ne suis pas payé en supplément. En ce moment, je pourrais gagner plus dans le commerce de détail que je travaille là où je travaille actuellement, mais je le fais évidemment pour acquérir l'expérience nécessaire pour trouver un bon travail. Et je peux prédire que mon futur «bon travail» n'aura pas un salaire élevé par rapport à d'autres professions.

Alors dites-moi, pourquoi pensez-vous que la loi en vaut vraiment la peine?

Au total il y a 6 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 6 invités (basées sur les utilisateurs actifs des 5 dernières minutes).
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1334, le Mar 14 Avr 2020 20:28