Sujet : Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

Vos expériences, le marché de l'emploi, les évolutions de carrière et des métiers...

Re: Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

> de Alex2181 le Sam 07 Oct 2017 5:56

Il n'y a aucune homogénéité en la matière. Pour en avoir passé plusieurs, il existe autant de formats que de postes. J'ai eu droit à une épreuve écrite de présélection au sein d'un TGI, un entretien classique au sein d'un autre(jury composé d'un magistrat du siège et d'un parquetier), une audition par un jury composé de magistrats et professeurs de droit au sein d'une cour d'appel...Bon courage.
Alex2181
"Membre"
 
4 messages
Localisation: 94
Profession: Juriste

Re: Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

> de Claire16 le Lun 09 Oct 2017 17:47

Bonjour à tous,

J'ai vu que plusieurs d'entre vous étaient avocats avant de devenir juristes assistants. Je voudrais savoir ce qui vous a motivé à quitter la profession d'avocat pour devenir juriste assistant et ce que vous envisagez au terme de votre contrat de juriste assistant.

Je suis actuellement élève-avocate et je serai en principe bientôt titulaire du CAPA. Mais je ne suis pas certaine de souhaiter rester dans l'avocature et occuper un poste de juriste assistant me plairait je crois, pour peut être devenir magistrate après, ou sinon passer le concours de directeur des services de greffe judiciaire au terme du contrat de juriste assistant.

Je me sens moins seule de voir que des avocats ont "sauté le pas"!

Merci beaucoup de vos réponse.

Claire
Claire16
"Membre"
 
1 messages
Localisation: 16
Profession: Juriste

Re: Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

> de Alex2181 le Jeu 26 Oct 2017 5:18

Je n'ai jamais été avocat mais une de mes collègues si. Souhaitant intégrer la magistrature car ayant exercé la profession d'avocat pendant 7 ans, elle a choisi de devenir juriste assistante pour avoir une première approche de son éventuel futur métier
Alex2181
"Membre"
 
4 messages
Localisation: 94
Profession: Juriste

Re: Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

> de Marinou77 le Mar 05 Déc 2017 18:48

Voici enfin le décret attendu des juristes assistants:

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decr ... D/jo/texte

Décret n° 2017-1618 du 28 novembre 2017 relatif aux juristes assistants et aux personnes habilitées à accéder au bureau d'ordre national automatisé des procédures judiciaires
Marinou77
"Membre"
 
5 messages
Localisation: 40
Profession: Juriste

Re: Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

> de lucille le Jeu 31 Mai 2018 10:25

Bonjour,

J'envisage de postuler pour un poste de Juriste assistant et dans cette optique quelqu'un pourrait il me détailler les modalités de recrutement et notamment l'examen pratique mis en place ?

Merci pour vos réponses
lucille
"Membre"
 
1 messages
Localisation: 13
Profession: Juriste

Re: Création du nouveau corps des "JURISTES ASSISTANTS"

> de Magistratunjour le Mer 06 Juin 2018 11:04

Bonjour Lucille,
malheureusement il n'existe pas de modalités de recrutement uniformisées.
Chaque Cour procède visiblement comme elle l'entend.
Pour ma part, j'ai été contactée par mail pour une proposition d'entretien plus d'un mois après l'envoi de ma candidature.
Reçue une seule fois, par un jury de 3 personnes durant 45 minutes environ (PP de CA, Conseiller de CA et magistrat en charge des contentieux sociaux; cf réforme des pôles sociaux qui entrera en vigueur au 1er janvier 2019), aucun cas pratique, ni écrit, ni oral.
Mais je pense que cela s'explique par mon expérience de 10 années (et plutôt diversifiée : CDAD, greffe de Tribunal de commerce, mandataire liquidateur, cabinet d'avocat et 1 CDD à la CPAM).
Le jury m'a simplement demandé de "présenter ma candidature" et nous avons échangé sur mes expériences.
Le ton était très courtois et parfois même détendu dans la mesure où le jury avait été, de près ou de loin, en contact avec les personnes qui ont été sur mon parcours professionnel (présidents TGI, Procureur, Greffier TC...).
Il m'a aussi été clairement demandé si j'envisageais sérieusement d'intégrer la magistrature et si j'avais déjà réfléchi aux fonctions que j'aimerais exercer (mes réponses sans hésitation et assez précises ont semblé confirmé la bonne impression que j'ai eue pendant tout l'entretien).
J'ai d'ailleurs posé la question et il m'a été indiqué qu'entre deux candidats aux parcours et compétences similaires, celui des deux qui exprime le souhait de devenir magistrat aura la préférence du jury.
RDV dans quelques années pour vérifier si ce statut créé en 2016 aboutira réellement à un mode de recrutement de l'ENM...?
Compte tenu de mon expérience, la question de la rémunération a été abordée assez précisément par le jury, et j'ai demandé la fourchette haute de la tranche 25k€/30k€ annoncée sur le forum et confirmée par le jury (mais que, pour ma part, je n'ai jamais retrouvée dans les textes...seulement sur quelques offres d'emploi, et même pas sur celle du ressort où j'ai passé mon entretien).
Le lendemain on me contactait pour m'informer que j'avais été retenue aux conditions demandées (après un appel d'usage passé dans les structures où j'avais exercé; ce qui m'a été indiqué par mes anciens collègues).
Je commence début juillet.
J'espère t'avoir éclairée.
Alice
Magistratunjour
"Membre"
 
1 messages
Localisation: 69
Profession: Juriste

Précédente

Retourner vers Emploi et carrière

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités