Sujet : Examen de déonto article 98 - octobre 2017 EFB

Partage d'informations sur les modalités d'installation, retours d'expérience... mais aussi passerelles vers la profession d'avocat.

Re: Examen de déonto article 98 - octobre 2017 EFB

> de fhmai74 le Lun 04 Juin 2018 11:08

Bonjour à toutes et tous,
Je vais essayer de vous décrire mon parcours "passerelle" article 98.3 dans le détail car je sais que beaucoup d'entre vous se posent mille questions comme ce fût le cas pour moi.
Tout d'abord, je tiens à préciser que la question du dossier n'a pas vraiment été un sujet d'inquiétude pour moi ayant largement les diplômes (2 maîtrises et 1 DESS) et l'expérience en tant que juriste d'entreprise pendant 17 ans.
J'ai donc déposé mon dossier au Service de l'exercice professionnel à Paris début septembre 2017 et ai obtenu un RDV avec le rapporteur 2 mois après (mi-novembre).
S'agissant de l'entretien avec le rapporteur, ce fût donc très rapide (10 mn) environ. Il a surtout regardé les originaux de mes diplômes, m'a demandé quels seraient mes domaines d'intervention et m'a conseillé de bien préparer l'oral de déontologie.
Le conseil de l'ordre a statué sur mon cas fin novembre et j'ai reçu par la poste la décision favorable mi-décembre.
Le délai d'appel finissant mi-janvier 2018, je suis allée assez naîvement je dois le dire à la Cour d'appel de Paris pour obtenir mon certificat de non-appel. et là, surprise, il fallait remplir une demande et patienter environ 3 semaines avant de le recevoir. J'étais un peu déçue car sans le certificat de non appel je ne pouvais pas m'inscrire à l'oral de déontologie.
3 semaines plus tard, n'ayant toujours rien reçu et trouvant le temps long, je suis retournée à la Cour d'appel pour m'entendre dire : c'est normal, il y a beaucoup de retard en ce moment... et là je voyais l'oral de déontologie s'éloigner un peu plus car en moyenne il faut compter au moins 5 à
6 semaines avant l'épreuve pour pouvoir s'inscrire (et même 2 mois à Paris). Heureusement, la dame qui était à l'accueil du greffe ce jour là a été formidable et a couru dans tous les sens pour réussir à faire signer mon certificat de non appel, j'ai donc pu repartir avec le précieux sésame pour m'inscrire à l'oral.
Cependant, comme il était trop tard pour présenter mon dossier d'inscription pour l'EFB, j'ai dû m'inscrire à l'oral de Lille fin mars 2018 (et oui, déjà 6 mois se sont écoulés depuis mon dépôt de dossier de demande de passerelle).
En ce qui concerne la préparation à l'oral, j'ai fait des fiches chapitre par chapitre sur le Damien (oui c'est fastidieux) mais cela permet je pense d'avoir une vue complète et structurée de la matière qui est très vaste. Après avoir fait les fiches, j'ai repris les sujets de l'arrêté 1 par 1 et j'ai regroupé les fiches faîtes sur le Damien par sujet. certains sujets sont très courts et d'autres sont des romans.
Enfin, j'ai synthétisé pour chaque sujet sur une seule page très visuelle (genre cartographie mentale) un plan détaillé que j'ai appris quasiment par coeur. Je connaissais aussi tous les articles du RIN.
Arrive donc le grand jour de l'oral, le jury a été très bienveillant et sympatique. Il m'a d'abord demandé de décrire mon parcours professionnel et les raisons qui m'orientaient vers la profession d'avocat.
Puis les questions ont commencé (je n'ai absolument par tiré de sujet au sort, c'est le jury qui choisissait et posait les questions).
Comme j'ai travaillé 17 ans en banque, le premier sujet a naturellement été :
La lutte anti-blanchiment, puis le gel des avoirs, ensuite j'ai eu droit au conflit d'intérêts, ensuite la discipline, puis les structures d'exercice et de moyens, et comme question finale : c'est quoi pour vous la déontologie en 20 secondes ?
Je m'en suis bien tirée, j'ai eu droit à la fin de chaque sujet à une petite question piège : pour les conflits d'intérêts c'était "vous arrivez à l'audience et vous vous rendez compte que le magistrat est le petit ami de l'avocate de la partie adverse, que faites vous ?" pour la discipline, "Qui est l'autorité de poursuite mis part le bâtonnier ?" Pour les structures ; "qui représente le client dans les SCP et les SEL, l'avocat ou la société ?" "Quelle structure j'ai choisie et pourquoi ?"
Ce qui est difficile c'est de ne pas avoir de temps de préparation et de jongler rapidement entre les sujets.
Cela a duré une grosse demi-heure, je suis ressortie plutôt contente car même si j'ai oublié quelques détails j'ai réussi à répondre à tous les questions.
Le soir même j'avais un coup de téléphone me disant que j'avais eu 17/20 (meilleure note de la session apparemment) :D
Ensuite, il a encore fallut attendre 2 semaines avant d'obtenir l'attestation de réussite pour pouvoir demander une date de prestation de serment. J'ai donc finalement pu prêter serment la semaine dernière, la conclusion d'un long très long chemin parcouru (9 mois !).
Mon conseil à ceux qui veulent tenter la passerelle : soyez patients et préparez vraiment bien l'oral pour mettre toutes les chances de votre côté.
Bon courage à toutes et tous
fhmai74
"Membre"
 
1 messages
Localisation: 75
Profession: Avocat

Précédente

Retourner vers Installation des Avocats et accès à la profession

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité