Sujet : Ma pétition pour une Justice plus juste

Echanges entre professionnels sur le management, les réseaux, les questions liées à la communication, l'informatique, la déontologie... Voir aussi Jurishop.fr pour les prestataires.

Ma pétition pour une Justice plus juste

> de DrEnDrt-Univ.Lomé le Sam 12 Mai 2018 19:27

Vu l'absence de réactions à ma pétition (à l'adresse : http://bit.ly/2Jzk9rQ, je précise que la Cour d'appel de Nimes m'a gardé enfermé sans cause légale (pour m'être plaint d'un juge nimois qui avait visiblement enfreint des lois dans son traitement du dossier de mon fils de 13 ans), et cela pendant 333 jours exactement.

En attendant la cassation, un tel cas devrait susciter un peu d'indignation chez les membres les plus justes du Village (hormis les magistrats, qui n'ont pas le droit, semble-t-il, d'exprimer leur avis personnel ni de critiquer un collègue, quelque indigne que fût son comportement...) Et je rappelle que je suis un peu des vôtres (en reconversion d'avocat, et futur inscrit au barreau de Lomé... pas de Nimes, bien sûr !)
Dernière édition par DrEnDrt-Univ.Lomé le Sam 26 Mai 2018 16:01, édité 2 fois.
DrEnDrt-Univ.Lomé
"Membre"
 
9 messages
Localisation: 84
Profession: Etudiant

Re: Ma pétition pour une Justice plus juste

> de che2 le Mar 22 Mai 2018 14:34

Bonjour,

Nîmes ? tiens donc, moi aussi j'ai une difficulté avec cette juridiction mais au civil...!
che2
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 30
Profession: Autre métier du droit

Re: Ma pétition pour une Justice plus juste

> de DrEnDrt-Univ.Lomé le Sam 26 Mai 2018 15:44

Bonjour,

Rien d'étonnant : à mon avis, Nimes est une cour d'appel expérimentale, par laquelle le ministère analyse les effets sur la délinquance d'une politique pénale axée sur une répression à outrance (y compris en l'absence de délit réel, ce qui s'appelle injustice volontaire), système sans doute d'inspiration turque ou russe. En tout cas, l'effet sur moi du trauma qu'elle m'a occasionné est ma lutte jusqu'à obtenir une indemnisation juste pour mes 333 jours d'enfer que rien ne justifiait.

Le coeur du problème semble donc bien que la Cour d'appel de Nimes n'applique pas la loi française comme ses homologues, ainsi qu'en atteste la protestation officielle des avocats de France contre ladite Cour d'appel de Nimes : (1re page)
http://www-prod.midilibre.clients.sdv.fr/images/2012/01/25/lettre_354179.jpg
(et 2e page) http://www-prod.midilibre.clients.sdv.fr/images/2012/01/25/lettre2_354180.jpg
DrEnDrt-Univ.Lomé
"Membre"
 
9 messages
Localisation: 84
Profession: Etudiant


Retourner vers Management, échanges professionnels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité