Sujet : Second Master 2

Du bac jusqu'au doctorat, en passant par les concours, examens, discutez de vos orientations, des formations...

Second Master 2

> de Dimo86 le Mer 18 Juil 2018 9:43

Bonjour,

Je me permets de faire appel à vous pour un avis global d'universitaires, praticiens, étudiants.

En effet, j'ai pu effectuer un premier master 2 en alternance. Néanmoins, j'envisage de retourner vers ma spécialisation préférée, un master en droit Fiscal.

J'ai pu réduire le choix, entre les divers acceptations ainsi que mes choix personnels à deux facultés m'ayant sélectionné. Il s'agit du Master 2 droit Fiscal de l'Université de Bourgogne et celui de l'Université de Paris Nanterre ou P10.

Je prendrais donc tout vos avis quant à ces deux formations afin de pouvoir m'orienter plus facilement. (Réputation, Débouché ect...)

Précisions, je compte passer CRFPA l'année prochaine (Septembre 2019).

Je vous remercie pour votre aide, vos point de vu ect...

Merci
Dimo86
"Membre"
 
2 messages
Localisation: 75
Profession: Etudiant

Re: Second Master 2

> de Dimo86 le Mar 31 Juil 2018 10:56

Bonjour,

Auriez vous une réponse à m'apporter ?

Merci par avance de vos conseils avisés
Dimo86
"Membre"
 
2 messages
Localisation: 75
Profession: Etudiant

Re: Second Master 2

> de ipsos le Jeu 02 Aoû 2018 17:13

Désolé, j'ai répondu dans un autre sujet par erreur. Ci-dessous ma réponse :


Bonjour,

Les deux masters sont bons donc, j'aurais tendance qu'il faut choisir celui qui se trouve dans la région ou vous voulez vivre. Un des intérêts du M2 est la création d'un réseau. Si vous envisagez de débuter votre carrière en région parisienne, choisissez le M2 de Nanterre afin d'avoir un réseau dans la région parisienne.

Un bon Master doit balayer l'ensemble des matières fiscales (il n'y a pas que l'IR, la TVA et l'IS). Une bonne maîtrise de la fiscalité des entreprises est importante même si on se destine à conseiller des clients personnes physiques. Ceux qui font appel à des conseils ont généralement des sociétés même si ce n'est pas leur job principal. Même des footballeurs ou des artistes ont des sociétés civiles et commerciales.

En fiscalité, on doit avoir une bonne rigueur juridique (comme partout) mais, il faut surtout savoir chercher des informations. Je dis toujours ça aux personnes que j'encadre car la matière est tellement vivante qu'il est presque inutile de connaître par cœur des principes.

Le droit fiscal est complexe et les matières à contentieux sont nombreuses. Il y a un réel marché à développer. A ce jour, seules les grosses sociétés et les particuliers très riches sont bien conseillés mais, il y aurait des besoins pour des professionnels plus "modestes". Aussi surprenant que ça puisse paraître, même les avocats (pas les fiscalistes évidemment) sont perdus.
ipsos
"Membre actif"
 
44 messages
Localisation: 92
Profession: Autre métier du droit


Retourner vers Formation initiale et cursus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités