Sujet : Informations du public et savoir-être des juristes actifs

Echanges entre professionnels sur le management, les réseaux, les questions liées à la communication, l'informatique, la déontologie... Voir aussi Jurishop.fr pour les prestataires.

Informations du public et savoir-être des juristes actifs

> de contera_légum le Dim 11 Nov 2018 19:59

Bonjour,
J'ai une question d'ordre général de savoir-vivre, de savoir être relative à l'information du public néophyte.

Je suis fonctionnaire et pour nous dans le statut général de la loi le pors l'information du public est une obligation passible de sanction en cas de non respect.

Je ne sais même pas si un fonctionnaire a vocation à être sur ce site déjà.

Mais bon nombre de d'entrevous sont installés en professions libérales: bonus dolus ou malus dolus en termes de psychologie(se saper soi-même), de stratégie(dynamiter la concurrence, méthode de travail et organisation à protéger...), de rentabilité(en gros attirant le chaland comme Saul Goodman) m'intéressent.

Voilà donc la question: Quel esprits vous animent lorsque vous rencontrer une personne ignorante désireuse de se renseigner? Existe t-il des statistiques sur le volume des contentieux et gracieux juridictionnels et extra-juridictionnels? Est-on en présence de B to B, de B to C?
contera_légum
"Membre"
 
4 messages
Localisation: 18
Profession: Administratif ou support cabinets

Re: Informations du public et savoir-être des juristes actif

> de contera_légum le Dim 11 Nov 2018 20:22

De mon point de vue l'administration est privilégiée, la productivité des biens non marchand est à l'heure actuelle calculée par le coût du service donc pas de critique sauf à dire comme nous le voyons dans les médias l'inutilité du fonctionnariat notamment grâce à l'avancée d'internet.

Le public est en mesure d'automédication désormais.

Le volume de l'accueil est d'accueil est clairement combattu et les canaux d'entrée sont l'objet de stratégies actives.

Pour moi, personnellement le téléphone est le mode d'information le plus difficile et désagréable. Agressif, il faut être à sa disposition à chaque instant, on ne sait pas qui on a au bout du fil, en termes de difficultés de réponses ou de la personnalité au bout du fil, ce canal d'entrée génère, pour moi, beaucoup de souffrance au travail, voire de risques professionnels comme avc ou crises de paniques.

Les usagers exigent des réponses immédiates à valeur normative ou de force jugée mais sans justificatifs. Il faut manipuler des applications informatiques et parfois le droit ne s'y conforme pas.

Il faut par pédagogie mieux aider le public mais par expérience je sais qu'il se moque un peu de nous et ne voit pas les efforts nécessaires pour des réponses triviales.

Je ne sais pas si c'est une bonne chose de garder pour nous des informations dont on a connaissance alors même que leurs apprentissages est fait pour être délivrées.
contera_légum
"Membre"
 
4 messages
Localisation: 18
Profession: Administratif ou support cabinets


Retourner vers Management, échanges professionnels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité