Sujet : Dilemme choix de Master 1

Du bac jusqu'au doctorat, en passant par les concours, examens, discutez de vos orientations, des formations...

Dilemme choix de Master 1

> de AliBh le Jeu 20 Juin 2019 14:19

Bonjour à tous !

Je me présente je suis Ali, étudiant étranger (Tunisien) à la faculté de droit de Strasbourg.
Je vous écris aujourd'hui sur ce forum car je suis un peu hésitant quant à l'orientation que je dois choisir pour mon Master 1.
En effet, j'ai validé ma licence le mois dernier, et les inscriptions relatives au Master 1 seront ouverte le 5 Juillet.
Cependant maintenant que tout cela est fait et après une consultation minutieuse de l'offre en master 1 disponible à Strasbourg, j'ai au final retenu au regard de mes projets d'avenir deux diplômes, à savoir : le master en droit des affaires et celui en droit international et transnational. Si il m'arrivait à choisir ce dernier mon choix se porterait naturellement sur une orientation de type droit transnational privé ou comme il m'a semblé le lire sur le site "droit international économique" je ne sais pas si le terme est approprié mais à défaut vous comprendrez au moins ce que j'envisage. A titre d'éclaircissement pour ceux qui souhaiteraient me conseiller voici le lien vers les détails du diplome en question (je ne sais pas si je peux coller un lien): https://droit.unistra.fr/formation/dipl ... -tab-cours .

Vous me demanderez surement pourquoi pensez au droit international des affaires quand on peut faire droit des affaires et se spécialiser par la suite en contrats internationaux, droit des investissement intx, compliance etc.

Je me suis posé la question et les paramètres qui me poussent de plus en plus vers le droit international sont les suivants:
Je suis un étranger issu certes d'un pays où le droit romain est à quelques exceptions prés le système juridique dominant en cette circonstance le fonctionnement général des droits français et tunisiens sont en théorie ressemblant,( il ne me resterait plus qu'à me mettre au fait des normes juridiques de mon pays, de ces particularismes et à "switcher" de langue, pour m'y adapter, rien de bien difficile si ce n'est quelques mois d'immersion pour commencer à y être à l'aise.) Je n'ai donc pas d'attache particulière si j'ose dire, je ne sais pas moi même où je serais dans une dizaine d'année, j'aimerais néanmoins acquérir une conséquente expérience professionnelle en Europe pas forcément en France avant de retourner à terme chez moi. Je me suis donc dis d'une manière pragmatique, pourquoi faire le classique droit des affaires, j'ai eu à ce moment la peur de "m'enfermer" dans le droit français, même si le terme est sans doute exagérer, sachant encore une fois que je ne veux me fermer aucune porte si je puis dire. C'est alors que de plus en plus l'idée du master 1 en droit international puis du master 2 en droit transnational alias "Droit international économique" comme l'a appelé je ne sais qui sur le site de la fac a fait son chemin, les choix de matières disponibles auxquelles j'ai pensé étaient les suivantes : en Master 1 (en vrac) : D.I privé, Transnational Business Law, Droit du marché intérieur de l'UE, Fiscalité perso et intle, Droit de la concurrence de l'UE
En Master 2 (juste 1 semestre) : Fabrication du DI, Responsabilité Intle (Etat, OI, Entreprises) , Contentieux Internationale, Transnational Litigation and arbitration , International Investment Law , Compliance et Droit de l'OMC, Négociations et pratiques des contrats internationaux, Financements internationaux, et Droit international et européen des sociétés)

Bien entendu l'anglais est essentiel et je le maitrise bien du moins c'est mon impression, j'ai d'ailleurs décidé de prendre des cours d'anglais spécialisés dans le domaine du droit à l'Amideast a Tunis en parallèle de cours d'Allemand, langue dont j'ai commencé l'apprentissage en Septembre. A terme je souhaiterais pouvoir maitrisé parfaitement l'Anglais, correctement l'Allemand en plus de l'Arabe et du Français.

Maintenant la question que je me pose est la suivante pour avoir une formation sure et solide tout en laissant des options ouvertes au regard de ma situation que j'ai expliquée ci-dessus, que choisir ? Droit des Affaires ou Droit International (fortement affairisé) ? Lequel serait le choix le plus sage et le plus sur selon vous ?

Je vous remercie d'avance d'avoir pris le temps de me lire et je suis désolé pour le pavé mais je ne savais comment expliquer autrement les tenants et les aboutissants de ma situation.

Merci !
AliBh
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 67
Profession: Etudiant

Re: Dilemme choix de Master 1

> de ju-risk le Jeu 20 Juin 2019 17:21

Bonjour,

Je suis avocat depuis 4 ans, ce que je peux vous conseiller c'est de rester dans des secteurs très catégorisés et identifiables... Droit des affaires / Droit fiscal / Droit social et de fuir les sous-catégories qui font très secondes zones.

Par ailleurs, pourquoi avez-vous la volonté de vous enfermer dans une catégorie (le droit transnational / international) et vous couper vous-même de nombreuses opportunités d'emploi qu'offre le droit des affaires (qui inclut également le droit international)?

Quant aux choix des matières pour se faire un master à la carte, je vous arrête tout de suite... Les recruteurs s'arrêtent à l'intitulé du master et M2 Droit Transnational ne fera rêver aucun recruteur...
ju-risk
"Membre actif"
 
200 messages
Localisation: 75
Profession: Avocat

Re: Dilemme choix de Master 1

> de AliBh le Dim 07 Juil 2019 13:08

Bonjour !

Tout d’abord merci énormément pour votre réponse, et je vous prie de me pardonner le retard qu’aura pris la mienne.

J’entend vos arguments, je suis d’ailleurs parti consulter les détails du master 1 en droit des affaires de Strasbourg et il se trouve qu’il y a un grand nombre de matières au choix qui sont dispensés tant en Daff qu’en DI. Ce faisant je pense sérieusement à reconsidérer ma position et j’envisage de plus en plus sérieusement le M1 Droit des Affaires.

Merci encore pour vos conseils.
AliBh
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 67
Profession: Etudiant

Re: Dilemme choix de Master 1

> de Hermes le Lun 08 Juil 2019 14:13

Bonjour,

Avocat ayant une activité à 50% tournée vers l'international, je ne peux que confirmer les conseils de ju-risk. Les Masters "internationalisant" sont à fuir, leur degré d'insertion professionnel est très bas. Les professionnels les considèrent avant tout comme des Masters créés pour faire plaisir aux profs et faire rêver les étudiants que comme des vraies formations.

Sauf si vous décrochez un top master parisien (comme le M2 Droit Européen des Affaires d'Assas) et/ou que vous avez l'intention de doubler votre formation par un LLM dans un pays anglosaxon, ce que recherchent les entreprises et les cabinets c'est avant tout de bonnes base en droit des aff. Et les recruteurs se fichent des matières qui composent votre Master.

En pratique, le "droit international" n'existe pas ou peu. C'est avant tout du droit national appliqué à des relations internationales. Ce n'est pas votre diplôme qui vous fera travailler dans un cadre international, mais vos expériences (visez des formations et stages formateurs à l'étranger) et votre maîtrise des langues (où vous semblez avoir de belles bases).

Bon courage à vous et vous souhaite le meilleur pour la suite!
Hermes
"Membre actif"
 
56 messages
Localisation: 75
Profession: Avocat


Retourner vers Formation initiale et cursus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité