Forum : Formation initiale et cursus

Sujet : Stagiaire huissier de justice....

Du bac jusqu'au doctorat, en passant par les concours, examens, discutez de vos orientations, des formations...

Stagiaire huissier de justice....

de KITTY28   le Mer 09 Sep 2020 21:32

  • "Membre"
  •  
  • 5 messages
  • Localisation: 92
  • Profession: Etudiant
Salut


Voila je commence ma deuxième année d'INHJ, mais à cause de la situation actuelle je n'ai fais que 3 mois plein de stage et j'ai repris mon stage récémment.

Ma question est : est ce normal que dans l'étude ou je suis, on ne me prépare pas du tout à l'examen d'huissier.... je ne fais que de l'administratif, du recouvrement et une très petite part de juridique..

Une stagiaire qui est là depuis 2 ans, est resté au même poste et ai allé en constat peut être 3 fois en tout...


Est ce une situation habituelle .... comment peux t-on préparer un examen si technique et difficile si l'étude dans laquelle on est ne fais aucun effort de formation. La charte de stage est loin d'être respecté :lol:

je n'ose pas quitter l'étude pour trouver un stage est super difficile d'autant plus maintenant mais peut être que d'ici un an je n'aurais pas le choix

J'aimerais vos retours et me rassurer en me disant que je ne suis pas la seule dans ce cas, j'ai plus l impression d'être un salarié lambda qu'un stagiaire... et c'est très frustrant

   Re: Stagiaire huissier de justice....

de Dadjal   le Mar 29 Sep 2020 14:08

  • "Membre"
  •  
  • 1 messages
  • Localisation: 79
  • Profession: Etudiant
Hello !

Si cela peux te rassurer tu n'es pas seule.
J'ai fais ma première année dans une petite étude où j'ai eu la chance de faire énormément de choses différentes, où on m'amenait sur tous les constats, les PV, les expulsions etc...
Vu la situation sanitaire, j'ai été licenciée et j'ai repris ma recherche de stage.
Là j'ai atterri dans une très grosse étude Bordelaise... et ça a été un enfer.
Les stagiaires haïssaient leur travail, ils étaient obligés de faire des heures supplémentaires bénévoles tous les soirs jusqu'à 20h (quitte à revenir après les cours de l'INHJ ou le week end), du repérage a des kilomètres à la ronde avec leurs véhicules personnels et à leurs frais pour les enlèvements du lendemain, ils étaient envoyés par groupe de 10 pour porter les meubles lors des expulsions (ça évite des frais, c'est sûr !), les pauses étaient interdites (et elles m'ont même raconté qu'il était mal vu d'aller "trop souvent" aux toilettes).
En termes de formation elles faisaient de la plateforme téléphonique, ou rentraient des données. Mais elles ne touchaient pratiquement pas aux actes ou à du juridique pur.
J'avais noté la différence d'expérience lors des cours entre ceux venant de petites études formatrices et ceux sortant d'usines, mais là, j'avais mon explication !
J'en suis partie en moins d'une semaine, sans le moindre regret.
Et je suis désormais dans une étude qui me forme, où j'ai une fonction variée (et où le code du travail est respecté).

Beaucoup te dirons "ah mais faut savoir ce que tu veux", "c'est pas un métier de feignant" etc... Comme on me l'a dit.

C'est sûr que ça demande beaucoup d'investissement, et que personnellement je ne compte pas mes heures et travaille beaucoup mes cours. Oui, il faut serrer les dents et s'accrocher pendant deux ans.
Mais personnellement je ne veux pas être une diplômée aigrie qui ne sait faire que de la plateforme téléphonique. Donc je me suis fixé comme limites la qualité de la formation qu'on me proposait, même si cela voulait dire déménager pour un an ou deux.

Si toutefois tu n'as pas la possibilité de bouger et qu'il n'y a pas d'autres offres là où tu es, je ne peux que te conseiller d'être le plus curieux possible et d'essayer de glaner des connaissances chez tes collègues. Ils en voient passer des stagiaires, mais ça m'étonnerai qu'ils refusent de t'expliquer telle ou telle procédure si tu leur demande gentiment.

Bon courage à toi, et ne perds pas de vue l'objectif final : avoir ton diplôme et savoir travailler.

   Re: Stagiaire huissier de justice....

de KITTY28   le Mer 28 Oct 2020 14:19

  • "Membre"
  •  
  • 5 messages
  • Localisation: 92
  • Profession: Etudiant
Salut,

Déjà un grand merci car ta réponse m'a bien rassurée. J'avais l'impression que mes collègues stagiaires avaient de bien meilleur stage que moi et semblaient plus épanouis et mieux préparés surtout. ce n'est pas avec les petits cours de l'INHJ que nous allons être préparés à l'examen....

Trouver un autre stage pourquoi pas,mais je trouve ça délicat, je crains que l'étude à laquelle je postule prenne contact avec mon étude actuelle pour les informer de ma volonté d'aller voir ailleurs .. c'est un petit milieu les huissiers

Et avec la crise sanitaire, je crains de tomber dans une étude qui dans un mois met fin à mon contrat, alors que celle ou je suis en poste actuellement je sais qu'elle ne le fera pas dans l'immédiat.

Tout ça fait que je suis très hésitante.....

Mais je ne comprends pas pourquoi accepter d'être maître de stage si ce n'est pas pour s'occuper un minimum de son stagiaire et de le former un minimum....

Afficher les messages postés depuis:
Trier par
Ordre

Au total il y a 3 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 3 invités (basées sur les utilisateurs actifs des 5 dernières minutes).
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1334, le Mar 14 Avr 2020 20:28

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs