Poster un message

En réponse à l'article :

L’illusoire plafonnement des indemnités prud’homales. Par Mathieu Lajoinie, Avocat.
12 septembre, 14:00
Le montant des dommages et intérêts pour licenciement sans cause réelle et sérieuse est actuellement régi par une loi datant de 1974, laquelle prévoit qu’un salarié injustement licencié, qui justifie d’une ancienneté égale ou supérieure à 2 ans et travaille dans une entreprise dans une entreprise de plus de 10 salariés, pourra prétendre au versement de dommage et intérêt d’un montant minimum de 6 mois de salaire. Charge ensuite au salarié de démontrer un préjudice particulier, afin d’obtenir un montant (...)
modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?