Forum : Emploi et carrière

Sujet : Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

Vos expériences, le marché de l'emploi, les évolutions de carrière et des métiers...

Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de aiki   le Mar 11 Oct 2011 19:13

  • "Vétéran"
  •  
  • 3379 messages
  • Localisation: Etranger
  • Profession: Autre métier du droit
DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :...D'après la loi, mon doctorat équivaut ainsi à un diplôme français, mais une commission savante doit se pencher sur lui pour déterminer lequel (le racisme aidant, je peux me retrouver avec un CAP de plombier...)
Mais en réalité, le racisme répond à un faux problème car il n'y a pas de "péril noir" : vu l'analphabétisme et le peu d'étudiants là-bas, les docteurs sont produits en quantité infinitésimale (je semble être le 1er débarqué à Montpellier !)


Et si votre diplôme ne correspondait pas, en réalité et tout simplement, aux exigences françaises pour un tel diplôme :?:

Vous êtes vous sérieusement posé la question au lieu de parler de racisme :?:

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de lucio   le Mer 12 Oct 2011 12:18

  • "Vétéran"
  •  
  • 623 messages
  • Localisation: 75
  • Profession: Juriste
Franchement, passez l'examen, et vous prouverez à tous que votre doctorat vaut bien ceux delivrés par des universités françaises.

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de aiki   le Mer 12 Oct 2011 15:41

  • "Vétéran"
  •  
  • 3379 messages
  • Localisation: Etranger
  • Profession: Autre métier du droit
C'est bien plus simple de jouer au Caliméro en mettant cela sur le compte du racisme

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de popies   le Mer 12 Oct 2011 16:40

  • "Membre actif"
  •  
  • 57 messages
  • Localisation: 35
  • Profession: Documentaliste, KM
bonjour,

Je suis d'accord avec Lucio, passez l'examen, ça règlera tout et ça mettra fin à toute polémique.

En plus le petit passage au CRFPA ne fait de mal aux docteurs en droit, car il me semble que ce sont les plus nombreux à rater le CAPA et dans mes souvenirs, ils avaient beaucoup de mal à trouver un stage, donc l'installation directe me paraît hasardeux.

Par ailleurs, plein d'étudiants sont inscrits à un CRFPA et effectuent leurs stage dans une autre région, notamment à Paris ou ailleurs, alors pourquoi vous obstiner à vouloir passer votre CAPA à Montpelliers?

après ce n'est que mon avis, chacun fait ce qu'il veut ...

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de DrEnDroit-Univ.Lomé   le Jeu 13 Oct 2011 1:54

  • "Membre actif"
  •  
  • 31 messages
  • Localisation: 84
  • Profession: Consultant
Etant à l'origine diplômé de HEC Paris et ingénieur des Ponts, je ne pouvais guère passer le pré-CAPA après mes études ! J'ai donc choisi la voie du doctorat, avec un sujet judiciaire pour ma thèse, formation idéale pour un avocat. Problème : aucun DEA ne m'a admis en 1997 en France ; d'où une nécessaire émigration vers les pays à diplômes équivalents, avec le "succès" que l'on sait. Vu que je satisfais à présent à toutes les conditions légales pour passer le CAPA, je ne vois pas ce que j'irais faire au pré-CAPA (un an au moins de préparation à temps complet, et aucune garantie de succès). Le T.A. finira bien par reconnaître mon bon droit ; et une fois avocat, je formerai une légitime requête de plein contentieux contre le prof qui m'a bloqué : sa fac devra me verser les années d'honoraires perdues par sa faute. :winkL:
Enfin, je précise que je ne suis pas ici pour me plaindre (le T.A. est là pour ça !), mais POUR OBTENIR LE TEMOIGNAGE DE DOCTEURS AFRICAINS QUI ONT SUIVI LE MEME PARCOURS.
Et comme je lis une envie de lynchage dans les yeux de certains, je leur conseillerai de reporter leurs ardeurs sur les avocats issus de l'art. 98 de la loi de 1971 sur l'accès à la profession : 8 ans de boulot vaguement juridique, et puis advocato subito (sans pré-CAPA ni CAPA) ! Et que dire des VIP politiques, astreints au même régime (cf. les nouveaux "avocats" Copé, Villepin, Dati...)

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de garfield   le Jeu 13 Oct 2011 6:06

  • "Vétéran"
  •  
  • 305 messages
  • Localisation: 59 75
  • Profession: Juriste
DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :Et comme je lis une envie de lynchage dans les yeux de certains, je leur conseillerai de reporter leurs ardeurs sur les avocats issus de l'art. 98 de la loi de 1971 sur l'accès à la profession : 8 ans de boulot vaguement juridique, et puis advocato subito (sans pré-CAPA ni CAPA) !


Euh... c'est pas très sympa ça ! Et c'est quoi le rapport avec la choucroute.

Ce parcours est très difficile et les juristes d'entreprises ne deviennent pas avocat par magie. ::|

Les juristes font exactement les mêmes études qu'un avocat et sont parfois plus qualifiés que certains d'entre eux (dans leur spécialité). "Boulot vaguement juridique", non mais je rêve. :roll:
Quelle est votre expérience pro ?

Je trouve plus choquant qu'un doctorant qui ne soit même pas passé par la case "fac de droit" puisse devenir avocat.
Membre du club des pédants et bien-pensants du VJ

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de lucio   le Jeu 13 Oct 2011 10:21

  • "Vétéran"
  •  
  • 623 messages
  • Localisation: 75
  • Profession: Juriste
Ce qui est paradoxal, c'est que vous vous plaignez des jugements à l'emporte pièce à l'encontre des docteurs en droit africains alors que vous vous permettez vous même de décréter que telle ou telle personne est raciste ou que les juristes d'entreprise exercent un métier "vaguement juridique" ...

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de Camille   le Jeu 13 Oct 2011 11:00

  • "Vétéran"
  •  
  • 3966 messages
  • Profession: Autre métier non lié au droit
Bjr,
DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :comme je lis une envie de lynchage dans les yeux de certains...

Non, non, j'ai bien vérifié, ma webcam est éteinte... lol -)

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de Camille   le Jeu 13 Oct 2011 11:12

  • "Vétéran"
  •  
  • 3966 messages
  • Profession: Autre métier non lié au droit
Re,
DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit : je précise donc avec retard que la réforme de 2003 a instauré l'obligation pour les docteurs de suivre toute la scolarité du CRFPA, et comme ils sont obligés de passer le CAPA au CRFPA de leur domicile...

C'est écrit où, ça ?

DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :D'après la loi, mon doctorat équivaut ainsi à un diplôme français, mais une commission savante doit se pencher sur lui pour déterminer lequel

Donc, que reprochez-vous à votre "professeur" s'il ne fait qu'appliquer la loi ? Est-ce lui le président de la commission ?

DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :le racisme aidant, je peux me retrouver avec un CAP de plombier...
Mais en réalité, le racisme répond à un faux problème car il n'y a pas de "péril noir"

Il n'y a pas de sot métier, mais c'est écrit où, tout ça ?

DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :POUR OBTENIR LE TEMOIGNAGE DE DOCTEURS AFRICAINS QUI ONT SUIVI LE MEME PARCOURS.

IL Y EN A PEUT-ETRE SUR LE VJ, MAIS PEUT-ETRE NE TIENNENT-ILS PAS QUE ÇA SE SACHE...

DrEnDroit-Univ.Lomé a écrit :sa fac devra me verser les années d'honoraires perdues par sa faute

Tenez-nous bien au courant, je serais curieux de voir ça.
:ange:

   Re: Docteur en Droit bloqué depuis 42 mois au seuil du CRFPA

de aiki   le Jeu 13 Oct 2011 19:14

  • "Vétéran"
  •  
  • 3379 messages
  • Localisation: Etranger
  • Profession: Autre métier du droit
Etant à l'origine diplômé de HEC Paris et ingénieur des Ponts, je ne pouvais guère passer le pré-CAPA après mes études ! J'ai donc choisi la voie du doctorat, avec un sujet judiciaire pour ma thèse, formation idéale pour un avocat.


Pas forcément, cela peut se discuter

Problème : aucun DEA ne m'a admis en 1997 en France ;


D'après vous, à part des responsables racistes, n'avez vous pas une petite idée sur les raisons :?:

...

et une fois avocat, je formerai une légitime requête de plein contentieux contre le prof qui m'a bloqué : sa fac devra me verser les années d'honoraires perdues par sa faute. :winkL:


Contre la fac, pas contre lui, si ?

Et comme je lis une envie de lynchage dans les yeux de certains, je leur conseillerai de reporter leurs ardeurs sur les avocats issus de l'art. 98 de la loi de 1971 sur l'accès à la profession : 8 ans de boulot vaguement juridique, et puis advocato subito (sans pré-CAPA ni CAPA) ! Et que dire des VIP politiques, astreints au même régime (cf. les nouveaux "avocats" Copé, Villepin, Dati...)


J'ai vaguement l'impression que vous pensez que votre doctorat vaut largement 8 ans de pratique professionnelle. Vous risquez d'être drôlement surpris lorsque vous embrasserez la profession

Afficher les messages postés depuis:
Trier par
Ordre

Au total il y a 12 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 1 invisible et 11 invités (basées sur les utilisateurs actifs des 5 dernières minutes).
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1334, le Mar 14 Avr 2020 20:28

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 6e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, commissaires de Justice, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 154 500 membres, 25689 articles, 126 942 messages sur les forums, 3 820 annonces d'emploi et stage... et 1 500 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR...

• Legal privilege à la française : 100 fois sur le métier, remettez votre ouvrage ?

• Vos Annonces et Formalités légales sur le Village de la justice.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs