Sujet : Avocats : Feriez-vous appel à mon métier ?

Vos expériences, le marché de l'emploi, les évolutions de carrière et des métiers...

Avocats : Feriez-vous appel à mon métier ?

> de Edwige30 le Mer 15 Nov 2017 1:46

Bonjour à tous,

Je m’installe en tant qu’assistante juridique indépendante.
Afin de me faire connaitre, j’ai créé un site internet https://www.secretariat-avocats.fr/ sur lequel je propose mes services.

Je souhaiterais avoir des avis (critiques ou positifs) d’avocats concernant mes services à « distance ».

Ma question est donc la suivante :

Feriez-vous appel à mes services ?

Vos réponses me seront très précieuses parce que j’ai vraiment besoin d’avis de professionnels sur la viabilité de mon activité naissante.

Merci.
Edwige30
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 93
Profession: Secrétaire/assistant

Re: Avocats : Feriez-vous appel à mon métier ?

> de UnLimS le Mer 15 Nov 2017 10:35

Bonjour Edwige30,

Après un rapide coup d’œil sur ton site Internet, je me suis questionné sur l'exemple de coût que tu donnes pour un salaire net de 1 200 € (exemple de calcul des cotisations sociales salariales et patronales).

Il me semble que tu n'intègres pas dans ton exemple la réduction Fillon (qui est une baisse de charges patronales des salaires proches du SMIC) ainsi que du CICE. Ces deux aides cumulées diminuent sensiblement le coût des bas salaires.

Je pense qu'il faudrait retravailler ton business model.

Bravo et bon courage.

Bien à toi,
UnLimS
"Membre actif"
 
50 messages
Localisation: 75
Profession: Avocat

Re: Avocats : Feriez-vous appel à mon métier ?

> de Edwige30 le Mer 15 Nov 2017 21:59

Bonsoir Cher Maître,

Je vous remercie d’avoir pris le temps de m’éclairer.

Le calcul ne prend effectivement pas en compte les réductions de cotisations sociales sur les bas salaires (Fillon et CICE).

Néanmoins, après les réductions (Fillon et CICE), l’entreprise déboursera 1.568,27€ au lieu de 2.201€ mensuel, auxquelles s'ajouteront tout de même :

- des indemnités de congés payés,
- des remboursements des frais de transport 50%
- des tickets restaurant,
- des frais de médecine du travail,
- le maintien du salaire en cas de maladie ou d'événement familial,
- la prévoyance,
- le 13e mois,
- d’éventuelles primes de vacances,
- des valorisations des salaires en cas de formation,
- le coût de la formation
- le coût du recrutement
- d'éventuelles primes d'intéressement
- le cout d'installation de son poste (équipements, location de l'espace de bureau, etc)

Et plus je liste ces frais, plus je me dis que les cabinets d’avocats pourraient effectuer au moins 50% d’économie voire plus.
Edwige30
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 93
Profession: Secrétaire/assistant


Retourner vers Emploi et carrière

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités