Forum : Emploi et carrière

Sujet : Passerelle juriste/magistrat

Vos expériences, le marché de l'emploi, les évolutions de carrière et des métiers...
 

Passerelle juriste/magistrat

de Nitro   le Lun 22 Aoû 2005 23:37

  • Nitro
  • "Membre désactivé"
  •  
Bonjour,

En me balladant sur le site de l'ENM, j'ai vu qu'on pouvait être recruté sur titre pour entrer à l'ENM si l'on justifiait de 4 ans d'expérience professionnelle. Est-ce que, en pratique, c'est réellement possible pour un juriste lambda de postuler (sait-on jamais sur un malentendu) ? Est-ce que l'un de vous a déjà tenté lou connait quelqu'un qui a tenté le coup ? Quel a été le résultat et avec quel profil ?

Est-ce que ce genre d'équivalence existe pour d'autres écoles de la fonction^publique ?

Merci de vos réponses,

Cordialement,

Nitro

   

de Anaïs   le Mar 23 Aoû 2005 8:30

  • "Vétéran"
  •  
  • 723 messages
  • Profession: Métiers des RH
Bonjour,

j'espère que je ne vais pas trop de décevoir

mais l'acceptation par titre au statut de magistrat s'adresse essentiellement aux avocats ayant au moins dix ans d'expérience et si possible personne reconnue par ses pairs

j'ai connaissance d'un ancien bâtonnier et anc membre du cseil de l'ordre qui est auj magistrat par cette voie : elle avait reçu le concours de grands nombres de bâtonniers et exerçait depuis plus de 15 ans !!

Cordialement

   

de ravassard   le Mar 23 Aoû 2005 10:44

  • ravassard
  • "Membre désactivé"
  •  
bonjour à tous

j'ai personnellement tenter d'intégrer la magistrature par cette voie.mais tes informations sont semble t il quelque peu incomplète.
L'entrée est accessible certes à compter de 4 année d'expérience professionnelle comme juriste avec au minimum une maîtrise de droit.
Cette accession permet de poursuivre la formation ENM à partir d'avril de l'année de ton acceptation et de devenir auditeur...je crois que le titre de magistrat n'est accessible que 2 année après.
Cette voie est tout à fait ouverte à ton cas.
les entretiens se passe au palais entre novembre et janvier de mémoire aux nombres de 3 ou 4 par un procureur, vice prdt d'appel et président de chambre (pour mon cas).
pour ma part l'entretien s'est très bien déroulé, accuei, conseil...donc pas de stress particulier à avoir, les même question qu'un entretien d'embauche...
une commission se réuni ensuite vers février et statut sans argumenter leur décision.
nos points fraibles: notre age, j'ai perersonnellement 33 ans et plus d e6 ans d'expérience mais ait été considéré lors des entretiens comme trop jeune.

   

de Anaïs   le Mar 23 Aoû 2005 11:06

  • "Vétéran"
  •  
  • 723 messages
  • Profession: Métiers des RH
mais oui

pour s'engager avec succès dans cette voie, il convient d'avoir - bien que les textes ne le disent pas littéralement, une expérience SOLIDe dans le milieu juridique !!

   

de ravassard   le Mar 23 Aoû 2005 11:16

  • ravassard
  • "Membre désactivé"
  •  
en résumé c'est cela Anais
une bonne expérience juridique d'au moins 8 année est la règle
dixit mes interlocuteur lors des entretiens

   

de ravassard   le Mar 23 Aoû 2005 11:18

  • ravassard
  • "Membre désactivé"
  •  
mais le titre d'avocat n'est pas une obligation
beaucoup vienne du bareau certes mais c'est conjoncturel (trop de chomage, ou salaire pas assez interessant)
beaucoup aussi sont des anciens greffes, fonctionnaires et juriste

   

de Anaïs   le Mar 23 Aoû 2005 11:19

  • "Vétéran"
  •  
  • 723 messages
  • Profession: Métiers des RH
mais rien ne vous empêche de retenter !!

... en attendant peut-être une ou deux années !

   Infos

de antoine76   le Jeu 09 Mar 2006 15:29

  • "Membre"
  •  
  • 4 messages
  • Localisation: Etranger
  • Profession: Avocat
Bonjour,

Il serait donc possible d'entrer à l'ENM après 4 années en tant qu'avocat par exemple?

Sais tu quelles sont les fonctions attribuées?

Quels sont les examens à passer?

Comment se préparer utilement sur plusieurs années?

Merci beaucoup



ravassard a écrit :bonjour à tous

j'ai personnellement tenter d'intégrer la magistrature par cette voie.mais tes informations sont semble t il quelque peu incomplète.
L'entrée est accessible certes à compter de 4 année d'expérience professionnelle comme juriste avec au minimum une maîtrise de droit.
Cette accession permet de poursuivre la formation ENM à partir d'avril de l'année de ton acceptation et de devenir auditeur...je crois que le titre de magistrat n'est accessible que 2 année après.
Cette voie est tout à fait ouverte à ton cas.
les entretiens se passe au palais entre novembre et janvier de mémoire aux nombres de 3 ou 4 par un procureur, vice prdt d'appel et président de chambre (pour mon cas).
pour ma part l'entretien s'est très bien déroulé, accuei, conseil...donc pas de stress particulier à avoir, les même question qu'un entretien d'embauche...
une commission se réuni ensuite vers février et statut sans argumenter leur décision.
nos points fraibles: notre age, j'ai perersonnellement 33 ans et plus d e6 ans d'expérience mais ait été considéré lors des entretiens comme trop jeune.

   

de lecalculateur   le Jeu 09 Mar 2006 17:29

  • "Membre actif"
  •  
  • 79 messages
  • Localisation: suisse
  • Profession: Juriste
Pour la magistrature, je vous conseille de lire le dernier article de Laurent Lèguevaque ex-magistrat, dans Le monde intitulé "faites comme moi, démissionnez!".....de quoi perdre tte envie d'embrasser la carrière de magistrat.

Et pour ceux qui auraient encore des doutes, le mieux est encore de devenir assistant de justice. Je l'ai été durant un an auprès d'un magistrat qui avait voulu bénéficier de cette fameuse passerelle avocature-magistrature. Un homme qui avait un don étonnant pour raconter l'histoire de cette fameuse V République, des luttes de pouvoir, de l'administration ds son ensemble, de la lutte des pws au sein des TGI, du tableau d'avancement qui constitue le jeu de la carotte et du bâton pour les magistrats...

Ns ns somme quittés sur ses dernières paroles: "Mais Monsieur fuyez la magistrature!!!!!!!!!"

Et je vous en passe...enfin j'ai touché mes 425 euros pour 72 heures par mois pour écouter un magistrat qui en avait gros sur la patate de faire un travail de Sisyphe. Pque rédiger des réquisitoire sur des dossiers de 15 volumes parfois il faut davantage venir du monde ecclésiastique.

Enfin perso cela m'aura permis de rédiger mon mémoire tranquilos pdt l'été tout en étant payé pdt les vacances judiciares et de me dire....pourquoi la magistrature galvanise tant..

   

de neptune75   le Lun 13 Mar 2006 16:25

  • "Membre"
  •  
  • 4 messages
  • Localisation: 29
  • Profession: Avocat
Bonjour,

Les textes sont on ne peut plus clair : intégrer directement l'E.N.M. c'est 4 ans d'exercice pour les avocats et 8 ans pour les juristes d'entreprise. Dans ce dernier cas, il faut tout de même passer un concours, certes allégé par rapport au premier concours d'entrée à l'E.N.M.

Maintenant, c'est vrai que l'intégration directe des avocats à l'E.N.M. me paraît fondée sur des éléments assez subjectifs, voire arbitraires. Il me semble que le refus d'admission directe n'a pas à être motivé.

 
Afficher les messages postés depuis:
Trier par
Ordre

Au total il y a 12 utilisateurs en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 12 invités (basées sur les utilisateurs actifs des 5 dernières minutes).
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 1334, le Mar 14 Avr 2020 20:28

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 6e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, commissaires de Justice, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 154 470 membres, 25714 articles, 126 939 messages sur les forums, 3 660 annonces d'emploi et stage... et 1 500 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR...

• Legal privilege à la française : 100 fois sur le métier, remettez votre ouvrage ?

• Vos Annonces et Formalités légales sur le Village de la justice.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs